Découvrir les multiples talents de Benjamin OPPERT

Benjamin OPPERT, un héritage, une trajectoire, un destin

Plus d’infos sur www.benjamin-oppert.com

Contact presse Guilaine DEPIS 06 84 36 31 85 / balustrade75006@yahoo.com

100ème des TentationsCe qui frappe en premier lieu chez Benjamin Oppert, c’est sa maîtrise parfaite pour un tout jeune écrivain de l’art d’agencer les mots pour créer beauté phonétique et émotions.

La maturité stupéfiante de son phrasé comme l’éclatante évidence de sa précoce vocation littéraire trouvent leurs racines dans une histoire familiale incroyable, ponctuée par la nécessité de se passionner pour les vocables incarnés par des symboles scripturaux.

En effet, chez les Oppert, la chose écrite est une addiction héréditaire qui se nourrit de l’ascendance pour sublimer le travail immédiat de chaque génération.

Jules_OppertAussi, son aïeul paternel, Jules Oppert (1825-1905), qu’il est grand temps de redécouvrir pour sa force actuelle, fut-il le premier déchiffreur français de l’écriture cunéiforme dans le cadre de fouilles archéologiques en Mésopotamie (Irak et Syrie actuelles).

Les parents de Benjamin Oppert se sont rencontrés autour de la découverte des textes classiques dans le Cours de Théâtre du grand René Simon. La mère de Benjamin Oppert a étudié puis exercé la graphologie. L’écriture est un trésor de famille qui se transmet de génération en génération. 

Benjamin Oppert, ce jeune écrivain, déjà confirmé dans le théâtre, ira très loin – je vous le dis. Ses pièces maîtresses sont le travail, la persévérance et le talent.

Déjà lors de ses études, il était un individu fort singulier, résolument optimiste, déterminé et besogneux. Son obstination à vouloir créer et exister dans le monde clos de l’écriture théâtrale était douce et féroce à la fois. Avec la tranquillité de celui sûr de sa prédestination et de sa bonne étoile.

Quelques années plus tard, il est devenu un auteur considéré de pièces jouées avec succès (une dizaine de metteurs en scène a monté ses Pièces en quelques années.) Il a été invité en résidence notamment au Centre d’Ecritures dramatiques de Wallonie-Bruxelles et au sein de l’Institut français de Londres pour parler de son travail d’écriture car les étudiants travaillent sur ses textes.

Cet homme là, solide et courageux, bourré de multiples capacités, ne stagne jamais, est toujours en mouvement. Il éblouit par les défis qu’il se lance et qu’il relève avec toujours cet éclat de sourire scintillant au coin de ses lèvres de jeune homme sensible, charmeur.

Son étonnante maturité et cette espèce de subtilité extrême qui fait à la fois sourire, réfléchir et qui émeut en profondeur, est selon moi la marque de fabrique, la « patte » de Benjamin Oppert dirait Montherlant. Sa subtilité, sa finesse pour divertir plutôt que pleurer est à mes yeux la plus noble des élégances. 

Mais il serait injuste de réduire Benjamin Oppert à son œuvre théâtrale.

Benjamin Oppert a diverses plumes à son arc, puisqu’il vient de répondre au désir du groupe allemand Yukazu en leur écrivant sur commande les paroles de plusieurs chansons qui connaissent un franc succès outre Rhin (elles sont chantées en français et l’album vient de sortir).

Son brillant esprit a été convié à participer à des livres collectifs (sur Shakespeare et Cervantes, Diderot, Marilyn Monroe, Diderot, George Sand, les violences faites aux femmes,…) où ses pages font une fois de plus mouche et alimentent la dynamique qui propulse la fusée Oppert vers son net destin d’écrivain déjà accompli, mais en voie de reconnaissance élargie auprès du plus grand nombre.

Gageons que l’année théâtrale qui s’annonce avec au programme dès septembre deux pièces de Benjamin Oppert sera charnière et fondamentale  pour l’implanter parmi les écrivains incontournables du XXIème siècle.

Bouleversante et édifiante, son écriture centrée autour de la compréhension de l’humain éclaire nos vies en même temps qu’elle nous comble de plaisir par le divertissement qu’elle offre en abondance.

DP Benjamin OPPERT à télécharger

Plus d’infos sur www.benjamin-oppert.com

Contact presse Guilaine DEPIS 06 84 36 31 85 / balustrade75006@yahoo.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *