Dossier de presse (et parrain) du 20ème Salon Culture et Jeux mathématiques

A télécharger en version pdf ici : https://www.cijm.org/images/documents/582/Dossier%20Salon%202019.pdf

Programme détaillé du Salon ici : http://guilaine-depis.com/programme-detaille-des-conferences-du-20eme-salon-culture-et-jeux-mathematiques/

Contact presse : guilaine_depis@yahoo.com 06 84 36 31 85

« Ses réalisations nous prouvent que l’engagement du chercheur est un puissant moteur de changement pour la société » Jean-Marie de Koninck 

 

 

Programme détaillé des conférences du 20ème Salon Culture et Jeux mathématiques

Les spectacles sont en marron ; les conférences sont en bleu ; les concours sont en rouge)

JEUDI 23 MAI 2019, Place Saint-Sulpice

Soirée spéciale – Rencontre débat : Quelle place pour les maths dans le parcours éducatif  ?

Jeudi 23 mai 18h30

En présence de Charles Torossian, Conseiller spécial en charge du plan Villani-Torossian sur l’enseignement des mathématiques, Alice Ernoult,  présidente APMEP, Edwige Godlewski, présidente de CFEM, Anne Boyé,  présidente de Femmes & Maths , Thierry Horsin, président de la SMAI, Louise Nyssen, vice présidente de la SMF, Martin Andler, vice président Animath et de nombreuses personnalités de la diffusion des mathématiques. Débat animé par Louise Cuneo, Cheffe de service Éducation du magazine Le Point, avec la participation du public. 

Petit Show Maths SMAC-Québec

Jeudi 23 mai 2019 14h-15h

L’équipe SMAC arrive tout droit du Québec pour vous faire vivre une expérience mathématique haute en couleur ! Accompagné de votre animateur Samuel Gagnon et de notre invité particulier Smat’,  vous aurez la chance de découvrir ce que sont les mathématiques. Pour y arriver, vous vous engagerez dans une aventure spatio-temporelle qui vous permettra d’explorer et d’admirer les maths de l’âge de pierre jusqu’à l’exploration spatiale. Comment avons-nous écrit les nombres à travers l’histoire ? Comment décrire le son avec les maths ? Qu’est-ce que les mathématiques nous ont permis de savoir à propos de notre système scolaire ? Ce sont toutes des questions sur lesquelles vous vous pencherez en participant à Petit Show Math ! 

Premier Retour d’expériences

Jeudi 23 mai 2019 à 15h-16h

Les élèves du club de maths du collège Couperin (Paris 4e) sont à l’espace-rencontre du salon des jeux. Ils vous présentent des énigmes et vous racontent comment ils ont vécu les diverses compétitions de cette année (Kangourou, FFJM, Castor, Algorea, Alkindi, les nouvelles olympiades académiques de 4e).

Créé à la rentrée 2018, « le Maths Couperin Club » (MC²) est un animé par un professeur de mathématiques du collège et un chercheur en mathématiques au CNRS.

Du jeu Vidéo au monde Virtuel par Eric Jeux (en savoir plus en cliquant ici)

Ingénieur et entrepreneur, c’est à travers les romans de science fiction  qu’ Eric Jeux a choisi de parler de son expérience et des enjeux contemporains aux ados.

Jeudi 23 mai 2019 16h-17h

Dans les chimères de Karl, roman de science fiction, Eric Jeux entraîne ses lecteurs dans un monde virtuel où tout est possible. Derrière les péripéties auxquelles sont confrontées ses héros, derrière les batailles, derrière les inventions se cache une grande rigueur mathématique. Au salon Culture et Jeux Mathématiques, Eric Jeux nous propose de lever le voile, d’examiner comment les lois mathématiques et physiques sont utilisées par ses héros dans leur monde virtuel. A travers la géométrie, les lois de la génétique ou les équations de la physique, il invite les jeunes à comprendre le monde pour résoudre les problèmes qu’ils affrontent.

Deuxième Retour d’expériences

Jeudi 23 mai 2019 à 17h-18h

Jouer et explorer pour aborder les maths, présenté par Robin Jamet, Deborah Baranow, des enseignants … et des élèves. Les ateliers de mathématiques en primaire organisés par l’Association Science Ouverte permettent d’aborder les mathématiques de façon ludique et exploratoire.

VENDREDI 24 MAI 2019, Place Saint-Sulpice

Compte sur moi ! SMAC-Québec

Public cible : CP et CE1 (6-7 ans), maternelles et CE2 bienvenus!  Et tout public

Jeudi 23 mai 2019 de 10h-11h 

Vendredi 24 mai 2019 10h-11h

Dimanche 26 mai 2019 10h30-11h30

Charli a perdu son courage et redoute à présent les problèmes. Malheur ! Comment faire pour retrouver sa confiance ? Charli prend conscience de l’importance de laisser des traces. En effet, celles-ci l’aideront dans son aventure et Charli pourra retrouver son courage petit à petit en comptant par bonds de deux et de dix, en comparant des nombres, en apprenant à lire l’heure, et en explorant d’autres thématiques mathématiques. À travers une histoire touchante, d’une grande humanité, parsemée de moments musicaux savoureux, Charli fait l’apprentissage des bases de la démarche scientifique et réalise qu’avec de l’organisation, on arrive à aller plus loin et être fier de ce qu’on accomplit. Une pièce à découvrir, qui marquera vos élèves et égayera votre cœur d’enfant !

Peut-on faire des maths sans le savoir, le cas inquiétant du chat de Geluck – Spectacle de Daniel Justens

Vendredi 24 mai 14h-15h

Les « monologues du chat » se veulent un voyage rapide et impertinent dans les profondeurs de l’esprit scientifique et de l’âme humaine. La ritualisation du doute et de ses avatars, concrétisée dans les propos faussement naïfs de Philippe Geluck et de sa créature et double virtuel, apparaissent en pleine lumière et nous livrent un message fondamental en répondant enfin à cette question essentielle : que sont vraiment les mathématiques ? À quoi peuvent-elles bien servir ? De la théorie des ensembles au théorème de Gödel, en passant par les paradoxes de Richard et du menteur, la science mathématique se construit pour devenir profondément humaine. Et, paradoxalement, elle devient accessible à tous.

Les amateurs du Chat vont pouvoir découvrir qu’ils ont régulièrement fait des mathématiques sans le savoir, et que cette science, qui peut paraît-il susciter chez certains des angoisses existentielles et qui semble perturber le matou matheux, apporte des réponses non naïves à pas mal de nos questions philosophiques. 

Le hasard, ami ou ennemi ? par Jean Baptiste Aubin

Vendredi 24 mai 2019 à 17h

Le hasard semble injuste quand il s’abat sur nous (maladie, accident…) mais peut se transformer en un outil très efficace à l’occasion. Ainsi, il fut utilisé à plusieurs reprises dans l’Histoire pour choisir les dirigeants, les conscrits, à qui reviendrait une ville en cas de conflit, etc. et nous continuons à l’utiliser tous les jours lorsque nous effectuons nos sauvegardes (ce serait bien étonnant que « par hasard » les deux disques durs tombent en panne en même temps), lorsque nous nous garons sur une place payante (sans payer) pour deux minutes  (ce serait bien étonnant que « par hasard » la police passe à ce moment-là) ou lorsque nous choisissons un mot de passe (introuvable « par hasard »)… Aussi proche de nous mais peut-être moins évident, le hasard joue aussi un rôle essentiel dans l’évolution, celle de notre espèce par exemple, dans les sciences, les arts, les jeux et même internet… Malgré cette omniprésence, le hasard reste cependant difficile à appréhender, et nous le connaissons mal. L’exposé a pour but d’engendrer une réflexion sur le hasard et d’explorer certains des outils mathématiques développés pour l’étudier et en tirer profit… Et se souvenir que, comme le dit un proverbe berbère, « le hasard vaut mieux que 1000 rendez-vous ».

Problèmes récréatifs et mathématiques à travers l’histoire : une belle rencontre ! par Lisa Rougetet

Vendredi 24 mai 18h-19h

Les problèmes divertissants et les énigmes dont la solution repose sur un raisonnement mathématique ont toujours existé. Ils apparaissent dans les documents retrouvés les plus anciens, par exemple dans le Papyrus Rhind (vers 1650 avant J.-C.) ou dans les tablettes babyloniennes (vers 1750 avant J.-C.). Ils font partie intégrante des mathématiques, et sont certainement tout autant diffusés, bien que souvent moins pris au sérieux. Jusqu’au début du XVIe siècle, ces problèmes sont souvent disséminés ça et là dans les ouvrages destinés à l’enseignement des mathématiques (arithmétique et géométrique), mais à partir du début du XVIIe siècle sont édités de nouveaux ouvrages entièrement consacrés à ces problèmes divertissants, publiés sous le nom de Récréations mathématiques. L’objectif de cette conférence est de présenter ce genre littéraire et éditorial nouveau que constituent les récréations mathématiques : quels étaient les problèmes posés ? comment étaient-ils résolus ? à qui étaient-ils adressés ? Nous illustrerons cet aspect de l’histoire des jeux et de leurs résolutions mathématiques à travers divers exemples tirés d’ouvrages d’époque et verrons que certains d’entre eux ne nous sont pas totalement inconnus…

SAMEDI 25 MAI 2019, Place Saint-Sulpice

 

La coupe Euromath-Casio 2019

Chaque année des équipes de 6 joueurs d’âges différents et venant de différents pays s’affrontent dans des épreuves mathématiques spectaculaires pour remporter la coupe Euromath-Casio !

Programme :

Vendredi 24 mai 2019, à partir de 14h : épreuves sur table d’Euromath (lieu à préciser)

Samedi 25 mai 2019, 10h : spectacle Euromath (tous les joueurs sont invités à participer).

Open 2019 de Magix 34

Le 17e Open de Magix 34 se tiendra le Samedi 25 mai 2019 à 13h30 Place Saint Sulpice sur le Salon. 

Les élèves de CM2 sont attendus. Les rencontres se feront par équipes de deux joueurs.

« Jouer avec le feu: les quatrains d’Omar Khayyam, poète et mathématicien persan ». Par Leili Anvar (en savoir plus en cliquant ici)

Samedi 25 mai 16h-17h

« En partant du corpus des quatrains persans attribués à Omar Khayyam (1048-1131), mathématicien, astronome et poète du XIè siècle, il s’agira de montrer en quoi le genre du quatrain, genre ludique basé sur l’art de la pointe et le paradoxe, trouve sous sa plume son expression la plus accomplie. Se ressaisissant de la tradition du carpe diem, Khayyam interroge dans ses quatrains le sens du monde et de la vie humaine. il interroge la mort aussi. En astronome- mathématicien-philosophe, il mène une réflexion sur le destin et remet en cause l’ordre religieux du monde et les notions d’au-delà et d’ici-bas. En poète, il chante les plaisirs du vin et des corps. Il joue avec les mots, les idées, les rythmes, les certitudes et les croyances établies. Et ce faisant, il joue avec le feu. »

Le décryptement comme un jeu Par Hervé Lehning

Samedi 25 mai 17h30-18h30

Le grand cryptologue de la fin du XXe siècle, Étienne Bazeries a commencé sa carrière en 1890 en jouant à décrypter les correspondances personnelles chiffrées qui paraissaient alors dans les journaux. Il passa ensuite à des jeux plus sérieux en décryptant les dépêches de la Grande Armée, prouvant ainsi que le chiffre de Napoléon était bien faible. Le suivre dans ses jeux est toujours possible à travers les documents d’époque conservés dans les archives.

Soirée cabaret mathématique animée par Jean-Marie DE KONINCK (en savoir plus en regardant la vidéo de Jean-Marie de Koninck ici)

Samedi 25 mai 2019 à 20h30

Si votre médecin vous annonce que vous avez testé positif pour une maladie rare, devriez-vous être inquiet ? Comment peut-on augmenter la fluidité du trafic sur les autoroutes ? Comment les compagnies aériennes arrivent-elles à optimiser leurs gains en effectuant de l’overbooking ? Sans les mathématiques, il est difficile de répondre judicieusement à ces questions et à biens d’autres qui touchent notre quotidien. Nous verrons ensemble que les maths peuvent nous procurer beaucoup de satisfaction et de plaisir. Nous comprendrons aussi pourquoi il est important – pour les jeunes et les moins jeunes — de s’intéresser aux mathématiques, non seulement parce que celles-ci sont essentielles pour comprendre le monde qui nous entoure, mais aussi parce qu’elles vont nous permettre d’être mieux outillés pour faire face aux grands défis du XXIe siècle.

DIMANCHE 26 MAI 2019, Place Saint-Sulpice

Concours de calcul mental 2019 avec Mathador et Canopé

Vingt ans de concours cela se fête ! Ne ratez pas la vingtième édition de cette compétition bon enfant pour tous les âges, pour entraîner sa mémoire, jongler avec les nombres et surtout prendre du plaisir ! 

Elle se déroulera Dimanche 26 mai 2019 à 11 h 30 sur l’espace rencontre du salon.

Découverte de la spirale dans la vie par Isabelle Béné (en savoir plus en cliquant ici)

Dimanche 26 mai 2019 15h

 Inhérente à la structure de l’univers, la spirale est présente dans une multitude d’expressions de la vie, de l’infiniment petit à l’infiniment grand. Partie intégrante des mathématiques, non algébrique et unifiante, elle symbolise une forme reliante. Coquillages, cornes d’animaux, ADN, formes galactiques, mais aussi pratiques d’arts martiaux : toutes ces formes m’ont amenées à explorer la complexité et la splendeur de la spirale. 

Escape Game – Un trésor à Paris

A l’occasion des 20 ans du Salon Culture et Jeux Mathématiques, organisé place Saint-Sulpice sous les tours de l’église, le CIJM organise son traditionnel Rallye Mathématique de Paris en partenariat avec Un Trésor à Paris. Le Rallye prendra exceptionnellement la forme d’une chasse au trésor (escape game), et se déroulera autour et dans l’église Saint-Sulpice.

Le rendez-vous a lieu sur le salon, où vous constituerez des équipes de 4 personnes avec les autres participants.

Les réservations se font en ligne et sur le stand 20 « Un trésor à Paris » du salon Culture et jeux mathématiques s’il reste des places.

Concours photos CIJM 2019

Concours organisé par le CIJM pour le XXe Salon Culture et Jeux Mathématiques « Ensemble jouons aux mathématiques »

Sur le thème

Instantané de jeu mathématique

PRIX ANDRE PARENT 2019

Le Prix André Parent est organisé par le Comité International de Jeux Mathématiques dans le but de valoriser un travail de recherche, encadré ou non, effectué par un groupe de jeunes, primaires, collégiens ou lycéens, pendant l’année 2018/2019, sur un sujet scientifique dans lequel les mathématiques tiennent une place primordiale. Pour ce prix 2019, seront privilégiés les sujets proches du thème du salon : Jouons ensemble aux mathématiques.

La phase finale sera une présentation de cette recherche pour le public du 20e Salon Culture et Jeux Mathématiques, place Saint-Sulpice à Paris, du 23 au 26 mai. 

Le prix sera attribué en fonction de trois critères :

· le choix du sujet, en particulier son caractère mathématique ;

· la maîtrise de ce sujet ;

· la qualité de présentation sur le salon, pour un public de tout niveau.

Open 2019 du jeu de HEX

La huitième édition de l’Open du jeu de Hex du CIJM se déroulera le dimanche 26 mai 2019 sur le salon à partir de 14 heures. Inscriptions au stand accueil du salon.

Concours de calcul mental avec Mathador et Canopé

Compétition pour tous les âges, pour entrainer sa mémoire, jongler avec les nombres et surtout prendre du plaisir ! 

Dimanche 27 mai sur le stand Mathador.

Eric Jeux, invité au 20ème Salon Culture et Jeux mathématiques

Du jeu Vidéo au monde Virtuel par Eric Jeux

Ingénieur et entrepreneur, c’est à travers les romans de science fiction  qu’ Eric Jeux a choisi de parler de son expérience et des enjeux contemporains aux ados.

Retrouvez Eric Jeux Place Saint-Sulpice Jeudi 23 mai 2019 16h-17h

Dans les chimères de Karl, roman de science fiction, Eric Jeux entraîne ses lecteurs dans un monde virtuel où tout est possible. Derrière les péripéties auxquelles sont confrontées ses héros, derrière les batailles, derrière les inventions se cache une grande rigueur mathématique. Au salon Culture et Jeux Mathématiques, Eric Jeux nous propose de lever le voile, d’examiner comment les lois mathématiques et physiques sont utilisées par ses héros dans leur monde virtuel. A travers la géométrie, les lois de la génétique ou les équations de la physique, il invite les jeunes à comprendre le monde pour résoudre les problèmes qu’ils affrontent.

La sculpteure Isabelle Béné invitée au 20ème Salon Culture et Jeux mathématiques

Découverte de la spirale dans la vie par Isabelle Béné

Rendez-vous Place Saint-Sulpice Dimanche 26 mai 2019 15h

 Inhérente à la structure de l’univers, la spirale est présente dans une multitude d’expressions de la vie, de l’infiniment petit à l’infiniment grand. Partie intégrante des mathématiques, non algébrique et unifiante, elle symbolise une forme reliante. Coquillages, cornes d’animaux, ADN, formes galactiques, mais aussi pratiques d’arts martiaux : toutes ces formes m’ont amenées à explorer la complexité et la splendeur de la spirale. 

Leili Anvar, conférencière de Voyages intérieurs, invitée au 20ème Salon Culture et Jeux mathématiques

« Jouer avec le feu: les quatrains d’Omar Khayyam, poète et mathématicien persan ». Par Leili Anvar

Rendez-vous Place Saint-Sulpice Samedi 25 mai 2019 de 16h à 17h

« En partant du corpus des quatrains persans attribués à Omar Khayyam (1048-1131), mathématicien, astronome et poète du XIè siècle, il s’agira de montrer en quoi le genre du quatrain, genre ludique basé sur l’art de la pointe et le paradoxe, trouve sous sa plume son expression la plus accomplie. Se ressaisissant de la tradition du carpe diem, Khayyam interroge dans ses quatrains le sens du monde et de la vie humaine. il interroge la mort aussi. En astronome- mathématicien-philosophe, il mène une réflexion sur le destin et remet en cause l’ordre religieux du monde et les notions d’au-delà et d’ici-bas. En poète, il chante les plaisirs du vin et des corps. Il joue avec les mots, les idées, les rythmes, les certitudes et les croyances établies. Et ce faisant, il joue avec le feu. »

Quelle place pour les maths dans notre parcours ? Débat animé par Louise Cunéo du magazine Le Point jeudi 23 mai 2019 à 18h30 Place St Sulpice

Quatrième Communiqué mai 2019

20ème anniversaire
Salon Culture et Jeux Mathématiques – « Jouons ensemble aux mathématiques ».

page1image2648page1image2816

Quelle place pour les maths dans notre parcours ?

attachée de presse guilaine_depis@yahoo.com 06 84 36 31 85

www.cijm.org 

La huitième édition de la Semaine nationale des mathématiques qui vient d’avoir lieu a montré à tous les élèves des écoles, collèges et lycées ainsi qu’à leurs parents, une image actuelle, vivante et attractive des mathématiques.

Le Salon Culture et Jeux mathématiques, organisé depuis l’année 2000 par le Comité International des Jeux mathématiques, a depuis longtemps défriché cette voie. Il soufflera ses 20 bougies, Place Saint-Sulpice, du 23 au 26 mai et déclinera, à travers le prisme du plaisir de jouer, le thème 2019 « Jouons ensemble aux mathématiques ».

N’ayant jamais aussi bien porté son nom que cette année, le Salon Culture et Jeux mathématiques va déployer, davantage encore que dans toutes les précédentes éditions, son arsenal de jeux de toutes sortes, son exploration interdisciplinaire, artistique et ludique, ses concours, ses compétitions, ses spectacles et ses rencontres avec un public de tout âge et de tout niveau.

L’idée sous-jacente qui sous-tend cette action de promotion des mathématiques est que l’on n’apprend jamais aussi efficacement qu’en s’amusant et que le divertissement peut être source de savoir et d’élévation.

Débat public le jeudi 23 mai à 18h30

Quelle place pour les mathématiques dans le parcours éducatif ?

animé par Louise Cuneo, Cheffe de service Éducation du magazine Le Point en présence de Charles Torossian

(Conseiller spécial en charge du plan, Villani-Torossian sur l’enseignement des mathématiques) et d’acteurs majeurs du monde mathématique et associatif.

Une occasion de donner la parole aux enseignants, aux chercheurs, aux utilisateurs des mathématiques mais aussi à Madame et Monsieur Tout le Monde via les réseaux sociaux, de voir s’affronter les contradictions. Peut-on contester aujourd’hui, avec la troisième révolution industrielle et notamment la puissance extraordinaire de l’Intelligence Artificielle, que les mathématiques sont plus que jamais, incontournables ?

Ce débat riche en questionnement devrait trouver des réponses tout le long des 4 jours du salon, à travers les stands d’animations, les spectacles et les conférences rencontres. Preuve sera faite, nous l’espérons, du potentiel interdisciplinaire, universel et interculturel de cette discipline.

La meilleure façon de vous en convaincre est de venir découvrir toutes les facettes de cette joyeuse manifestation et participer nombreux au 20ème salon Culture et jeux Mathématiques.

Comité International des Jeux Mathématiques

Association nationale de jeunesse et d’éducation populaire Agréée Association nationale de l’Éducation Nationale

CIJM – Institut Henri Poincaré 11 rue Pierre et Marie Curie 75231 PARIS Cedex 05

cijm@cijm.org N° SIRET : 433 879 343 00047 APE 927 C

L’historique du Salon des maths (bilan en 20 ans)

Le Salon culture et jeux mathématiques a 20 ans

Qu’est-ce que le salon ?

Un lieu de rencontres et d’échanges

– Rencontres intergénérationnels, interculturelles, …

– Echanges entre chercheurs, acteurs du monde de l’éducation, grand public, acteurs du monde associatif

– Un lieu de diffusion du savoir culturel et scientifique pour tous

– Un lieu de réflexions sur les grands enjeux de demain

Un projet original « le  Salon culture et jeux mathématiques « 

Notre projet «  diffuser une image vivante, ludique, attrayante des mathématiques » se développe depuis plus de 20 ans de bien des façons et dans bien des directions.

LeSalon Culture et jeux mathématiques qui se déroule depuis 19 ans pendant 4 jours, place Saint Sulpice à Paris, évènement gratuit, ouvert à tous est devenu un point de rencontre incontournable où la culture mathématique se décline de mille et une façons.

Ce salon est un point de rencontre original, unique dans son genre, entre les grands organismes scientifiques et muséographiques, des jeunes des ateliers scientifiques venus de tous les horizons géographiques et culturels, d’enseignants bénévoles et d’associations de spécialistes. Des stands d’animation tenus par nos adhérents étrangers (Belgique, Québec, Allemagne, Ukraine, Luxembourg…) prouvent que ce salon a su se définir une vraie ouverture européenne. Ce salon est l’occasion de nombreuses rencontres et de compétitions autour des jeux mathématiques, ainsi EUROMATH, rencontre inter régionale de Mathématiques avec sa phase finale de Théâtre Mathématique, Combilogique, Open de jeu de Hex, Open de Magix 34…

Le Prix André Parent récompense un groupe de jeunes qui a su concevoir et présenter une animation autour d’un sujet mathématique. Il prolonge ainsi le travail fait dans les ateliers Maths en Jeans et  de nombreux clubs de Maths.

Pour les enseignants il est une source d’enrichissement de leur enseignement

Qui vient au salon ?

Tout public …

Des jeunes au moins jeunes , des non-initiés aux initiés ,

De ceux qui adorent les maths à ceux qui en ont peur

La fréquentation du salon

Depuis sa création une affluence importante (de 15 000 à 20 000 visiteurs par an) mais variable suivant le temps, la date exacte du Salon et aussi le contexte politique.

Les scolaires sur inscription : entre 3500 et 5500 chaque année (ces deux dernières années le plan vigipirate nuit surtout à la venue des jeunes des banlieues parisiennes. Ces dernières années une nette augmentation des collégiens (surtout 6ème et 5ème) ; toujours des difficultés pour faire venir les lycéens sur inscription, à cause de la proximité du baccalauréat on les trouve nombreux sur le salon, mais en visiteurs libres.

Le grand public est en constante augmentation :

            – un public de fidèles qui attendent cette manifestation ;

            – un public de promeneurs qui découvrent par hasard, de nouveaux visiteurs qui sont attirés par les réseaux sociaux, les conférences ou les spectacles ;

            – un public  familiale passionné et curieux qui reste pluslongtemps que prévu

Historique des salons

Le Salon, instauré à l’occasion de l’Année mondiale des mathématiques en 2000, est depuis organisé tous les ans par le CIJM (comité international des jeux mathématiques).

De 2000 à 2004, le Salon de jeux et culture mathématiquesn’avait pas de thème, pas de parrain (ni marraine) pas de conférences rencontres.

La brochure Maths Europe Expressest publiée à partir de 2004, le parrainage commence en 2010.

En 2005, 6Salon culture et jeux mathématiques– Maths et Physique

Maths  et Physique Express(Année mondiale de la physique ),

En 2006, 7Salon culture et jeux mathématiques -Maths et Images

 Maths Images Expressen mai 2006,

En 2007, 8Salon culture et jeux mathématiques -Maths et Enigmes

Maths Enigmes Expressen mai 2007,

En 2008, 9eSalon culture et jeux mathématiques -Maths et Nature

Maths Nature Expressen mai 2008

En 2009, 10e Salon culture et jeux mathématiques -Maths et Astronomie

 Maths Astronomie Expressen 2009 (Année Mondiale de l’Astronomie)

En 2010,  11eSalon culture et jeux mathématiques -Maths  A VENIR,

Marraine : Claudie Haigneré

Maths A VENIR Expressen 2010

En 2011, 12eSalon culture et jeux mathématiques -Maths et chimie,

Parrain :  Cédric Villani

 Maths Chimie Expressen 2011  Année mondiale de la Chimie

En 2012, 13eSalon culture et jeux mathématiques – Maths en Scène,

Parrain : Jean-Pierre Bourguignon

Maths en scène Expressen 2012

En 2013,  14eSalon culture et jeux mathématiques – Maths  de la Planète Terre, 

Parrain : Etienne Ghys

 Maths de la Planète Terreen 2013

En 2014, 15eSalon culture et jeux mathématiques – Maths Carrefour des cultures,

Parrain : Ahmed Djebbar

Maths express au carrefour des culturesen 2014

En 2015, 16e Salon culture et jeux mathématiques -Maths Lumière,

Parrain Jean-Pierre Luminet

Maths Lumière expressen 2015

En 2016, 17eSalon culture et jeux mathématiques -Maths  et société,

Marraine : Marie Ekeland

Maths Société expressen 2016

En 2017, 18e Salon culture et jeux mathématiques -Maths  et langage, Parrain Stanislas Dehaene

 Maths et langages en 2017

En 2018, 19eSalon culture et jeux mathématiques -Maths  et Mouvement, Parrain Jean-Philippe Uzan

Maths et Mouvement expressen 2018

 

Les  brochures Maths express tirées à 10 000 exemplairessont distribuées gratuitement à toutes les institutions qui en font la demande et en accompagnement des expositions. Elles sont très largement demandées et appréciées.

Le CIJM a eu la satisfaction que ses actions figurent dans la ligne du plan Stratégie mathématiqueslancé par la précédente Ministre de l’Education nationale, qui a noté l’aspect ludique des maths, l’importance de la manipulation et l’entrée dans le numérique.

Les soutiens institutionnels du Salon

Mairie de Paris

Conseil Régional Ile de France

Ministère de l’Education nationale (DGESCO)

Ministère de l’enseignement supérieur et de la Recherche

Les centres de recherche : CNRS (INSMI) , INRIA

IHP, Fondation Blaise Pascal – labex AMIES  – MMI (Lyon)

Les universités Sorbonne Université, Université  Paris Diderot et le CNAM (musée des arts et métiers)

Les fondations : FSMP – Hadamard

Les soutiens privés 

Crédit Mutuel – Tangente/Pole –  Casio – HP

Les associations

Animath – APMEP – Maths en Jeans – Science ouverte – Maths à Modeler

Et les sociétés savantes : SMF, SMAI    Femmes et Maths,   SFdS, SIF

Les 40 associations membres du CIJM (comité international des jeux mathématiques)

 

 

Les chiffres du Salon Culture et Jeux Mathématiques

Pour chaque salon 4 journées d’intenses activités ludiques et culturelles inédites.

Depuis sa création une affluence importante (de 15 000 à 20 000 visiteurs par an) mais variable suivant le temps, la date exacte du Salon et aussi le contexte politique.

Les scolaires sur inscription : entre 3500 et 5500 chaque année (ces deux dernières années le plan vigipirate nuit surtout à la venue des jeunes des banlieues parisiennes. Ces dernières années une nette augmentation des collégiens (surtout 6ème et 5ème) ; toujours des difficultés pour faire venir les lycéens sur inscription, à cause de la proximité du baccalauréat on les trouve nombreux sur le salon, mais en visiteurs libres.

En 2017 Total élèves : 3 651(plan vigie pirate renforcé)

Nombre d’élèves PARIS :    2 134    Nombre d’élèves Ile-de-France (hors Paris) : 1 080 Nombre d’élèves autres départements : (Aisne, Aube, Cher, Côte d’Or, Eure, Eure et Loir, Nord et Yonne)    437

En 2018  Total élèves : 3 685(plan vigie pirate renforcé

Nombre d’élèves PARIS :   2 200     Nombre d’élèves Ile-de-France (hors Paris) : 1 171 Nombre d’élèves autres départements et pays : (Aisne, Cher, Côte d’Or, Eure, Eure et Loir, Nord, Congo et Tunisie)    314

75 animations.    5 compétitions CIJMpermettent tous les ans un brassage intergénérationnel.

5000 affichettes, 15 000 programmes,

Trois livrets Jeux(Pour les moins de 7 ans, pour les moins de 12 ans , pour les plus grands ) (8 000 exemplaires )

Une brochure thématique Maths expresstirée à 10 000 exemplaires  (une collection de 15 brochures) (distribuée gratuitement sur le salon mais toute l’année sur les differentes manifestations auxquelles le salon participent )

Budget annuel environ 110 000 €

 Cette manifestation s’appuie sur un grand nombre de bénévoles

 

3ème communiqué : « Le Disneyland des mathématiques » Place Saint-Sulpice du 23 au 26 mai 2019

3ème Communiqué d’avril 2019
20ème anniversaire Salon Culture et Jeux Mathématiques
« Jouons ensemble aux mathématiques » du 23 au 26 mai 2019, Place Saint-Sulpice, Paris 6ème – entrée libre et gratuite.
contact presse guilaine_depis@yahoo.com 06 84 36 31 85

Quatre jours où les maths sont synonymes de PLAISIR !

Le Comité international des Jeux mathématiques offre à son public, pour son XXème anniversaire, de grands moments de surprises et de découvertes.

Ainsi que l’affirme son parrain, Jean-Marie de Koninck, cet événement culturel et ludique est une version surprenante de ce qui pourrait s’appeler «le Disneyland des mathématiques».

Au gré de ses envies du moment, le public acteur-spectateur pourra trouver entre autres :