Sud Ouest recommande de fréquenter le FIFPAN pour le week-end

3 – À Mimizan, Fifpan entre en scène
Initié par l’association Wildlife & Nature Awarness, le Festival international du film et de la photographie animaliers et de nature (Fifpan) se tient jusqu’à dimanche au Parnasse et au Forum de Mimizan. Cette première édition est l’occasion de mettre en avant le travail de tous les photographes et réalisateurs du monde entier. « Nous mettons en compétition les professionnels et les amateurs dans le but de sensibiliser le public à la préservation de la faune et de la flore », indique Jorge Camilo Valenzuela, président du Fifpan.

Jusqu’à dimanche. De 5 à 25 euros pour le pass cinq jours. Contact : 06 84 36 31 85.

Pierre Ménat invité d’Eric Brunet sur RMC pour parler de l’Europe au lendemain des élections

Réécouter l’émission avec Pierre Ménat ici : https://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/audio/rmc-3105-radio-brunet-il-y-a-une-espece-de-lachete-chez-notre-personnel-politique-13h-14h-470457.html

Pierre Ménat: « L’entrée du Royaume-Uni dans l’Union européenne, on pouvait l’éviter »

Ce vendredi 31 mai, « si les Français ont une si mauvaise image de l’Europe, c’est à cause de la lâcheté de nos politiques qui mettent tous nos problèmes sur le dos de Bruxelles », estime Eric Brunet. Pierre Ménat, cite les défaillances de l’UE.

S’il y a bien une règle que l’on respecte dans « Radio Brunet », c’est que l’on vous pose des questions que personne ne pose mais que tout le monde se pose ! De 12h à 14h, Eric Brunet prend le contrôle de la radio et ne laisse absolument personne sans réaction.

RMC est une radio généraliste, essentiellement axée sur l’actualité et sur l’interactivité avec les auditeurs, dans un format 100% parlé, inédit en France. La grille des programmes de RMC s’articule autour de rendez-vous phares comme la matinale de Jean-Jacques Bourdin, les Grandes Gueules, Radio Brunet ou M comme Maïtena.

Mise en ligne le 31/05/2019

Deux extraits vidéos ci-dessous :

https://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/video/pierre-menat-l-entree-du-royaume-uni-dans-l-union-europeenne-on-pouvait-l-eviter-1165204.html

https://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/video/pierre-menat-je-propose-qu-on-redonne-vie-a-une-idee-qui-est-une-expression-collective-des-parlements-nationaux-1165205.html

 

 

Tewfik Hakem consacre sur France Culture un Réveil Culturel au FIFPAN

Réécouter Jorge Camilo Valenzuela : 

https://www.franceculture.fr/emissions/le-reveil-culturel/filmer-la-nature-en-feu-et-les-animaux-sauvages-au-plus-pres

Filmer la nature et les animaux/Making of Patagonia Crédits : Jorge Camilo

Tewfik Hakem s’entretient avec le réalisateur Oliver Laxe, à l’occasion de la présentation de son film Viendra le feu dans la sélection Un Certain Regard de cette 72ème édition cannoise. Récit situé au sein d’un village niché dans les montagnes de sa Galice familiale ; la nature fertile et ses « 40 tons de vert », mais aussi le feu qui la ravage y tiennent une place prépondérante.

Invité aussi, Jorge Camilo Valenzuela, documentaliste animalier, auteur du film Au coeur de la vie sauvage de Bornéo, et créateur du FIFPAN – Festival International du Film et de la Photo Animaliers et Nature – dont la première édition se déroule à Mimizan (Landes) du 29 mai au 2 juin 2019.

Quand nous filmons les humains c’est avec très peu de psychologie, il y en a, mais elle est subtile. Avec les animaux, nous les avons contemplés, regardés, mais ils nous scrutent aussi eux-mêmes, ils nous posent des questions.

Il n’y a pas de division au sein de ce film entre l’être humain et la nature.

L’intention était de faire un film écologique dans le sens où les animaux sont considérés, leur douleur est considérée. Nous voulions que le spectateur se sente sur place, pour que les images le pénètrent vraiment, et faire du cinéma, dans la mesure du possible, un outil de réflexion et d’élargissement du regard.

"Viendra le feu" d'Oliver Laxe
« Viendra le feu » d’Oliver Laxe Crédits : ©Miramemira/4A4Productions/Tarantula/Kowalski Films

[Jorge Camilo Valenzuela] J’ai passé deux ans en immersion totale dans la jungle de Bornéo pour faire un livre photographique. Suite à cette immersion, j’ai eu envie de raconter une histoire, celle de ces espèces rares, en danger, de Bornéo ; les éléphants pygmées, les orangs-outans, les singes nasiques… Pour cela, il me fallait un fil conducteur, une trame. Au coeur de la vie sauvage de Bornéo est comme un voyage initiatique dans cette jungle.

Le plus difficile est de se faire accepter par les animaux. Pour cela il n’y a pas d’autre choix que d’être patient. Il faut connaitre les codes : chaque animal a ses codes et chaque animal vous signale quand vous avez dépassé la limite, de son environnement, de sa zone de confort.

Le FIFPAN est là surtout pour sensibiliser le public à l’importance du patrimoine naturel à travers l’art de l’image, à travers les aventures humaines de chaque réalisateur, photographe. 

 

 

Aqui ! annonce le FIFPAN – Merci à Alizé Sibella

Première édition du Festival International du Film et de la Photographie Animaliers et de Nature (FIFPAN) à Mimizan

Du mercredi 29 mai au dimanche 2 juin 2019 aura lieu la première édition du Festival International du Film et de la Photographie Animaliers et de Nature à Mimizan. Le but du FIFPAN est d’accueillir des photographes et des réalisateurs du monde entier ayant pour sujet principal : la faune, la flore et la nature. Ce festival pluridisciplinaire est organisé par l’association WNA – porté par le réalisateur et photographe animalier Jorge Camilo Valenzuela qui met à l’honneur notre héritage naturel. Cinq jours pour donner l’opportunité aux amoureux des grands espaces et du règne animal d’échanger autour de la sauvegarde de notre environnement et de la protection des espèces animales.

Au programme : rencontres, conférences, expositions et projections de films documentaires

Le festival débutera avec l’avant-première française du film documentaire “Au cœur de la vie sauvage de Bornéo”. Cette année, 15 films seront en compétition : 10 films professionnels et 5 films amateurs. Après la diffusion de certains films documentaires, une conférence se déroulera avec les réalisateurs ou les membres de l’équipe. Il y aura une dizaine d’expositions photographiques grands formats. La remise des prix aura lieu lors de la clôture du festival le dimanche 2 juin. Des conférences et des tables rondes y seront également organisées. Des stands seront tenus par des associations en lien avec la nature, qui a but la sauvegarde de l’environnement et la mise en valeur des produits du terroir.

Le FIFPAN ouvre ses portes le mardi 28 mai pour une journée dédiée aux élèves des écoles du département.

Une application interactive et ludique sera disponible sur l’App Store lors de la durée du festival : Jungle Spirit. L’objectif est de permettre de découvrir les espèces animales en danger ou en voie d’extinction dans le monde.

Informations pratiques

Entrée gratuite pour les enfants de moins de 12 ans, pour les demandeurs d’emploi et les personnes à mobilité réduite. Tarif réduit pour les adolescents et seniors. Pour les adultes, pass 1 jour : 9 € et pour le pass 5 jours : 30 €.

Les projections auront lieu au cinéma Le Parnasse à Mimizan-Bourg. Les expositions et les conférences prendront place au Forum de Mimizan (rue du Jardin Public). Certaines expositions seront exposées sur le Parvis de la Garluche et la salle Maurice Martin à Mimizan-Plage.