Grand entretien Christian Mégrelis et Marc Alpozzo pour Entreprendre

Christian Mégrelis, un français au pays des Soviets

Ancien conseiller de Gorbatchev, Christian Mégrelis a vécu la chute de l’URSS, qu’il analyse dans un ouvrage Le naufrage de l’Union soviétique (Transcontinental d’éditions, 2020). Dans un long entretien nous revenons ensemble sur l’effondrement de l’Union soviétique, qui aura marqué l’histoire de la fin du XXe siècle, et il propose une analyse la stratégie de Vladimir Poutine, qui a envahi l’Ukraine, le 24 février 2021. 

Marc Alpozzo : Votre ouvrage, Le naufrage de l’Union soviétique (Transcontinental d’éditions, 2020) raconte la déconfiture de l’U.R.S.S., de la chute du mur de Berlin jusqu’à l’annonce de sa dissolution le 26 décembre 1991, par Mikhaïl Gorbatchev, dont vous avez été le conseiller. Alors, pourquoi ce livre ? Et pourquoi aujourd’hui ?

Christian Mégrelis : J’ai vécu une parenthèse surprenante de l’histoire universelle. Au bon endroit, au bon moment avec les maîtres du jeu. Quand le Kremlin, par la voix de Valentin Pavlov, Premier Ministre de Mikhail Gorbatchev, m’a proposé de participer à la fête, je me suis gardé de réfléchir. J’ai profondément cru en eux et leur ai donné toute ma passion et toutes mes compétences : qui aurait pu en profiter plus qu’eux qui se voyaient investis de la tâche gigantesque de remettre un géant géopolitique dans l’axe de la liberté et du progrès ?

Mais c’était déjà trop tard ! Les « forces du mal », comme dit le Patriarche de Moscou Kiril, travaillaient à la destruction des fragiles fondations en cours de construction. Les imbéciles du KGB se sont mêlés de faire un coup d’état et, comme tout ce que ce service organise, cela a tourné au détriment de l’URSS abolie par trois soiffards primaires dans une datcha d’Ukraine après une nuit de libations. Peut-on imaginer fin plus ridicule pour un des plus grands empires du monde ?  On pense à la fin de celui d’Alexandre le Grand, premier génie global, disséqué par ses diadoques dès sa mort à Babylone et source de guerres interminables clôturées par la naissance d’un nouvel empire : Rome. Miracle quand même, et preuve du mépris du peuple pour le communisme : tout cela s’est déroulé sans faire la moindre victime, à part le Ministre de l’Intérieur et sa femme qui se sont suicidés par peur des représailles.

Bref l’exploit de Boris Eltsine, une mise à mort de l’URSS à la tronçonneuse, a cassé le sage processus de démocratisation et de libéralisation mis en œuvre par Mikhail Gorbatchev pour le remplacer par une anarchie économique et une incertitude politique qui ont préparé la voie à l’entrée de la Russie dans ce monde à la « 1984 » qui est le sien aujourd’hui.

Devant les dérapages poutiniens et la mise à sac de leur patrie par les brigands de grand chemin qu’ont été les « oligarques » avec la complicité intéressée des poutiniens, j ’ai éprouvé le besoin de laisser mon témoignage sur ce que j’ai vécu pendant la fin de la période Gorbatchévienne et les vingt premières années de la Russie nouvelle : les dix ans de Eltsine et les dix premières années de Poutine. Période que les historiens du futur classeront sans nul doute comme la plus heureuse de toute l’histoire de la Russie et qui a été pour moi la plus excitante de ma vie.

M. A. : Vous avez vécu les derniers moments de l’Union soviétique. Comment expliquez-vous le basculement, largement favorisé par le président des États-Unis d’alors, Ronald Reagan ? Si Mikhaïl Gorbatchev passe pour un héros chez nous, en Occident, ce n’est pas le cas en Russie actuellement, n’est-ce pas ?

C. M. : Le basculement s’explique par la lassitude de la population soviétique qui ne voit pas d’amélioration dans son pouvoir d’achat et perd tout espoir de rattraper le niveau de vie occidental. Il est dominé par la dépolitisation des élites et surtout des grandes familles dirigeantes qui sont devenues des agnostiques du marxisme -léninisme et ne cherchent qu’à jouir de leurs privilèges. Mais l’accaparement des richesses du pays ne se fait que sur une toute petite échelle et les jeunes dirigeants des Komsomols (jeunesses communistes) rêvent de grandes aventures financières qui nécessitent une libéralisation complète du pays. Le Président Gorbatchev est en phase avec ces désillusions et ces espoirs et met en place un plan de privatisation des activités économiques avec la coopération de l’Académie des Sciences section Economie. Sous la houlette de Vladislav Chataline nous concevons un programme qui doit permettre des privatisations sans accaparement, en laissant au personnel de chaque entreprise un droit de regard sur la gestion de la firme, à la manière allemande. Nous prévoyons également l’entrée de firmes étrangères dans les sociétés privatisées avec des engagements de transferts de know how et de management skills. Enfin nous mettons en place une méthodologie des financements structurels qui devrait permettre la création d’un marché de la dette et des equities. En effet la privatisation, en coupant la relation organique de la firme avec l’administration, supprime le recours permanent aux financements publics.

Le « Plan des 500 jours » adopté, la mise en route commence avec la distribution des « vouchers » aux personnels des firmes à privatiser.

C’est à ce moment là que le putsch du KGB paralyse Mikhaïl Gorbatchev. Le Plan est mis dans un tiroir d’où il ne ressortira jamais. La CIA délègue l’économiste Jeffrey Sachs qui aurait, disait-on, redressé la Bolivie et qui impose sa « thérapie de choc » de privatisations accélérées. Un nuage de dirigeants de Komsomol fond sur les industries exportatrices et rachète en un clin d’œil les « vouchers » aux personnels tout en créant les fameuse « Pocket Banks » qui lèvent les fonds auprès de la Gosbank, la Banque centrale de l’URSS.  La suite, c’est le plus grand pillage de l’histoire d’un empire par ses privilégiés. J’estime que plus de 2 000 milliards € ont été exportés et privatisés dans des banques offshores. Les nouveaux Grands Ducs sont arrivés.

Pour tout rejeter sur Mikhail Gorbatchev, on a crié qu’il avait démantelé l’URSS alors que son projet était au contraire de la régénérer en lui conservant son intégration économique. Cette accusation a suffi pour qu’il soit jeté dans les poubelles de l’histoire sans jugement aucun. Comme il a choisi de se taire et que les absents ont toujours tort, sa statue a été dévissée et il faudra des siècles avant que la vérité refasse surface.

En réalité, la fin de l’URSS a été signée par les Premiers secrétaires des PC de Belarus, Ukraine et Russie sans aucune consultation, en déchirant le traité de 1922 qui l’avait créée. 

M. A. : Vladimir Poutine a déclaré : « Celui qui ne regrette pas l’Union soviétique n’a pas de cœur, celui qui souhaite son retour n’a pas de tête ». Diriez-vous qu’il est l’héritier de l’Union soviétique ?

C. M. : C’est bien ce qui prouve que Mr Poutine n’a plus toute sa tête !  L’âge lui fait regretter le « bon vieux temps » où l’URSS cochait pour la place de seconde grande puissance de la planète.  Hélas trente ans sont passés et l’arsenal de la terreur a mal vieilli. Il faudrait un maître à la manière de Kim de Corée du Nord pour forcer l’industrie de défense à se défoncer, ce qui n’est plus le cas. La reconstitution de l’URSS est mal partie malgré le dépeçage de la Géorgie, la soumission sans conditions de la Belarus et le domptage éclair du Kazakhstan en janvier dernier. La méthode « à la tchèque » ou « à la hongroise » employée en Ukraine ne fonctionne pas non plus grâce à l’aide militaire européenne qui avait cruellement manqué à ces deux pays « satellites de l’URSS ».

L’Union soviétique était l’héritière de Yalta signé par les Etats-Unis et la Grande-Bretagne. Elle était donc intouchable dans son pré carré. Ce n’est plus le cas aujourd’hui, la Russie étant sortie de Yalta en donnant l’indépendance à ses provinces et états autonomes qu’elle essaye de récupérer par la menace et la force.

M. A. : Dans un article intitulé « Renaissance », (Deuxième partie de l’ouvrage) vous parlez du début de la présidence de Poutine. Vous dites que « la population voit enfin une amélioration de son sort », qu’au Kremlin « le népotisme ne fonctionne plus », que « la corruption, maladie endémique de ce pays depuis la nuit des temps, est enfin combattue ». Vous rajoutez qu’on est loin de l’opération « Mains propres » en Italie, mais « les progrès sont notables et le mouvement lancé ». Diriez-vous donc, que Poutine a été une chance pour la Russie ? Et pourquoi avons-nous tant diabolisé le locataire du Kremlin, en Occident, en le faisant passer pour un dictateur, si les progrès étaient si conséquents que cela ?

C. M. : Vladimir Poutine, tel que je l’ai connu, était un fonctionnaire falot emporté par le grand vent de liberté qui avait saisi les pays de l’ex URSS en 1992. Sa carrière au Kremlin dans l’ombre de Eltsine a été météorique car il en avait fait un peu son fils adoptif et ne lui refusait rien. La facilité avec laquelle il a obtenu la direction du FSB, ex KGB, est proverbiale (cadeau d’anniversaire…). Les ministres « évolués » se sont succédés à grande vitesse, mais aucun ne pouvait plaire à Eltsine car ils étaient pour la plupart d’anciens technocrates Gorbatchéviens (Guaidar, Tchoubais) Comme la liberté économique s’était terminée dans la licence, les « technos » n’avaient aucun appui populaire car on les accusait d’avoir nourri les oligarques en leur mettant l’économie soviétique dans la gueule. Et de fait, les fuites de capitaux de l’époque de la « thérapie de choc » de Jeffrey Sachs ont privé les grandes firmes des ressources nécessaires pour se rénover et développer de nouvelles technologies et de nouveaux produits. (plus de 2000 milliards $). Le plus grand pillage d’un pays par ses propres citoyens ! Toléré par Eltsine et favorisé par les « technos ». Tout le monde était au courant, mais, comme les choses marchaient bien, chacun en tirait quelque profit et le niveau de vie s’améliorait rapidement.  Ce fut l’époque durant laquelle le peuple russe commença à devenir consumériste et heureux de l’être. Par ailleurs je confirme la lutte contre la corruption, dont l’arrestation de Khodorkovski a été l’illustration et contre le népotisme, vice héréditaire du communisme qui avait fabriqué les « oligarques ». D’où mon titre « Renaissance ».

Seul Poutine avait su garder ce parfum d’antimite des armoires soviétiques qu’on ne voulait plus rouvrir. Il était donc logique qu’il soit choisi en dernier ressort. Le « libéralisme » avait montré ses limites avec les « robber- barons » ! La grande différence avec leurs ancêtres américains est qu’ils pillaient leur pays alors que les autres construisaient la forteresse industrielle américaine.

L’étape suivante, c’était le retour au dirigisme. Aujourd’hui, la réponse aux sanctions, c’est la renationalisation de jure ou de facto de la grande industrie et de la grande banque.

La chance de la Russie, ce fût les frères ennemis Gorbatchev et Eltsine. Les graines semées par l’un et l’autre ont été négligées par l’héritier Poutine totalement ignorant en matière d’économie et dont le seul but a été, la première décennie passée, de prolonger son pouvoir par tous les moyens, d’abord le pouvoir absolu et aujourd’hui la guerre. 

M. A. : Je reviens sur le « naufrage de l’U.R.S.S. », comme vous le nommez. Vous l’expliquez en grande partie à cause de « la machine à s’autodétruire » qu’était la dictature du prolétariat, du Goulag, qui était, dites-vous, « un rouage essentiel de l’économie » et on allait chercher ses pensionnaires, « intoxiqués par la propagande », vous écrivez, « jusqu’au sommet de la hiérarchie du savoir ». Aussi, parce que les « périodes de paix et de tolérance » étaient des périodes de « stagnation ». C’est en tout cas ainsi que le voyait Mikhaïl Gorbatchev. Comment expliquez-vous cela ? Ça peut paraître assez étonnant pour nous, d’autant que l’on n’imagine pas Gorbatchev penser ainsi.

C. M. : C’est beaucoup plus compliqué que cela. La machine à s’autodétruire c’était la Nomenklatura, une bande de familles égoïstes et cyniques qui ne voyaient du pouvoir que les privilèges qu’il leur octroyait et méprisaient les autres. Sous le couvert, évidemment de la logomachie marxiste- léniniste revue par Staline.  Le premier à prendre conscience de la fin programmée du communisme a été Beria, vite assassiné, et, plus tard, Andropov, trop malade pour gouverner, qui a été le mentor de Gorbatchev.  Contrairement à ce tout le monde pense, la libération des citoyens soviétique a été initiée par Léonid Brejnev, dirigeant renié par ses successeurs mais qui a été le premier à dégonfler le Goulag et à équiper l’industrie soviétique. Toutes les usines que j’ai été amené à rénover dans les années 2000 avaient été construites sous Brejnev. Tous les anciens ingénieurs que je rencontrais dans les années 90-2000 ne cessaient de se vanter d’avoir travaillé à la renaissance de l’industrie soviétique sous la houlette de Brejnev dont la mauvaise réputation a été établie définitivement le jour de l’invasion soviétique de la Tchécoslovaquie. Par la suite, Gorbatchev a décidé de renommer cette période « l’ère de la stagnation », ce qui est historiquement faux.

 Gorbatchev n’a pas pu poursuivre l’industrialisation de l’URSS pour la bonne raison que les crises du pétrole et des matières premières ont tari les prêts occidentaux qui avaient permis à Brejnev d’acheter ses usines à l’étranger (USA Japon, Allemagne, France et Italie). En outre, il ne pouvait attirer les investissements étrangers tant que le système communiste survivait. CQFD ! l’URSS devait donc devenir la CEI (Communauté des Etats Indépendants) la référence communiste effacée, la libre entreprise proclamée. Et il était essentiel que le monde sache ce qui se passait en URSS et y participe avec bienveillance. J’en sais quelque chose, ayant moi-même et ma société été sélectionnés pour promouvoir la « perestroïka économique » auprès des milieux d’affaires occidentaux. Et organiser le « Club de Moscou » pour les plus grands groupes mondiaux. 

M. A. : Vous dites que « le naufrage de l’U.R.S.S. a clôturé l’épisode européen de l’histoire universelle ». Que voulez-vous dire exactement ?

C. M. : La libération des pays « satellites » de l’URSS a redonné à l’Europe une géographie plus familière. Leur intégration à l’Union Européenne a suscité de faux espoirs. Le recul vers l’est a rendu la Russie plus asiatique et moins européenne. Le bon élève de l’URSS, la Chine, a réussi à marier totalitarisme politique et liberté économique pour devenir la deuxième puissance mondiale, rôle longtemps réservé à l’URSS. Après l’agression de l’Ukraine, la Russie, rejetée par l’Ouest, va se ranger sous la direction chinoise. Le reste de l’Europe est condamné à subir la tutelle américaine pendant le prochain siècle, pour le meilleur comme pour le pire. Privée de ses empires, l’Europe, divisée en une multitude d’Etats, n’a plus qu’un statut régional et sort de l’histoire.

M. A. : Dernière question : Poutine a récemment déclaré la guerre à l’Ukraine (24 février 2022). Certains le disent fous, d’autres prétendent que son ambition est hégémonique, et qu’il rêve de reconstruire le grand Empire soviétique, dont l’effondrement fut vécu par lui et les Russes, comme une grande humiliation. Qu’en est-il réellement ?

C. M. : La pensée de Poutine a un sinistre précédent : celle d’Hitler qui s’était fixé l’objectif de réunir tous les peuples germaniques sous la houlette de Berlin. Les coups de griffe géorgiens et tchétchène n’ont pas d’autres explications. L’annexion de la Crimée relève par contre d’un autre paradigme : l’histoire (la Crimée a, jusqu’en 1945, été peuplée par les tatars). C’est la reconstitution de la « Nouvelle Russie « de la Grande Catherine dont participera la prochaine prise d’Odessa, capitale de cette entité fantôme mais dont le premier gouverneur a été français : le duc de Richelieu, éphémère premier ministre de Louis XVIII. Si l’invasion de l’Ukraine est la copie conforme de l’invasion de la Tchécoslovaquie par Hitler, nous pouvons être fiers qu’il n’y ait pas eu de « Munich », les Européens ayant décidé d’aider Kiev. Cette réaction exemplaire nous épargnera sans doute les erreurs qui ont provoqué la seconde guerre mondiale. Avec le Donbass, la Crimée et la « Nouvelle Russie », Poutine pourra se vanter d’avoir imposer ses vues à l’Europe mais continuera de craindre une intervention musclée s’il veut aller plus loin. En outre ses moyens militaires et ses tropes sont dans un état qui ne lui permet pas d’aller plus loin avant longtemps. (L’URSS avait déployé 500 000 hommes pour envahir la Tchécoslovaquie. Ici 150 000, ce qui montre la réduction de la puissance militaire de la Russie). Ce qui se révèle aujourd’hui, c’est la fanatisation délibérée de la population russe dans le déni total de la responsabilité de la guerre d’Ukraine et un fort sentiment anti européen et anti américain qui risque d’avoir, un jour, des conséquences très désagréables. Pour un grand nombre, la fin de l’URSS est comme la fin de la troisième guerre mondiale perdue par l’URSS sans avoir tiré un coup de feu….

Propos recueillis par Marc Alpozzo

Christian Mégrelis, Le naufrage de l’Union soviétique – choses vues, 2020, Transcontinentale d’éditions, 261 pages.

Christian Mégrelis, X, HEC, Sciences Po, est chef d’entreprise, essayiste et écrivain. Après quelques années au ministère de la Défense, il s’est orienté vers les marchés internationaux en 1970 et son groupe est installé en Russie depuis 1989. Il a été le conseiller de Mikhaïl Gorbatchev, et il est l’auteur de plusieurs ouvrages publiés aux États-Unis, en France et en Asie sur la géopolitique, les relations internationales et le christianisme.

Propos recueillis par Marc Alpozzo
Philosophe, essayiste
Auteur de Seuls. Éloge de la rencontre, Les Belles Lettres

CV Laurent Sedel (dit Laurent Geoffroy sur le livre)

CV Laurent Sedel

TITRES  HOSPITALIERS

Externe des hôpitaux de Paris                                                             1963

Interne des hôpitaux de Paris                                                              1967

Assistant des hôpitaux                                                                        04.73 à 09.79

Chirurgien des hôpitaux                                                                       1979

Chef de service Hôpital Lariboisière Paris                                             depuis 1997

Chef de pôle appareil locomoteur                                                            2007-2009

Consultant hôpital Lariboisière                                                                   2010-2013

TITRES UNIVERSITAIRES 

Assistant d’Anatomie (CHU Broussais)                                                 1971-1973

Docteur en médecine                                                                          1973

C.E.S. de chirurgie                                                                              1974

Compétent en chirurgie orthopédique                                                  1976

Chef de Clinique C.H.U. Paris Ouest                                                    04/73-10/73

Chef de Clinique C.H.U. Lariboisière-Saint Louis                                  10/1973-09/74

Chef de Clinique C.H.U. Cochin                                                           10/1974-09/76

Chef de Clinique C.H.U. Lariboisière-Saint Louis                                  10/1976-09/78

Maître de Conférences, Agrégé                                                           10/1978-09/79

Professeur des Universités C.H.U. Lariboisière-Saint-Louis                   1/10/1979

TITRE ET FONCTION MILITAIRE

1969-1971                              Service militaire – Armée de l’Air – Sous-Lieutenant

Septembre 2002                      Chevalier de la Légion d’Honneur

ACTIVITES DE RECHERCHE 

1969 à 1971                            Chercheur bénévole dans le Laboratoire du

                                               Professeur MERLE d’AUBIGNE – Hôpital COCHIN

1971 – 1973                             Assistant d’Anatomie – Activités de recherches exclusives

                                               Laboratoire d’Anatomie du Professeur DELMAS

                                               U.E.R.des Saints-Pères

1977 – 1978                             Bénéficiaire d’une Aide Individuelle (A.I. 1710) du C.N.R.S.

1978 – 1979                             Responsable d’une Recherche Coordonnée sur Programme du

                                               C.N.R.S. (R.C.P. 535) intitulée Groupe d’Etude Pluridisciplinaire

de l’Articulation et de l’Os

1980                                       Création du Laboratoire de Recherches Orthopédiques dans les

                                               locaux universitaires de l’U.F.R. Lariboisière-Saint-Louis

1985                                       Directeur de l’Unité Associée (U.A. 1161 du C.N.R.S.)

1990                                       Directeur de l’Unité Associée (U.A. 1432) du C.N.R.S.-            Département des Sciences de la Vie – Section 27.

1994                                       Directeur du contrat de programme National BIO (Biomatériaux                                                Inorganiques Ostéoconducteurs ) entre le Pirmat et L’AP-HP.

1994                                       Directeur de l’URA CNRS 1432 (section 22 – Département SPI).

1996 – 2000                             Directeur de l’unité Biomécanique, Biomatériaux Ostéoarticulaires (B2OA) UPRESA 7052 CNRS Université Denis Diderot.

2000 – 2003                            Directeur de l’Unité Biomécanique, Biomatériaux Ostéoarticulaires (B2OA) UPRESA 7052 CNRS Université Denis Diderot.

Janvier 2005-12/2008              Directeur UMR CNRS (SPI) 7052 : Biomécanique, Biomatériaux de l’appareil locomoteur.

ACTIVITES ADMINISTRATIVES

– Membre de la commission Nationale d’Homologation auprès du Ministère de la Santé

– Président de la Sous-Commission Prothèses Articulaires de la Commission Nationale d’Homologation de 1985 à 1990.

– Membre du cabinet du Ministre de la Santé et de l’Action Humanitaire (Consultant) de 1992 à1993.

– Directeur du DEA « Biomécanique de l’Appareil Locomoteur, Biomatériaux » de 1991 à 1995.

– Responsable du programme de recherches AP-HP CNRS et Pirmat intitulé : « Biomatériaux Inorganiques Ostéoconducteurs ».

– Membre Elu du Conseil Scientifique de l’U.F.R. Lariboisière-Saint-Louis de 1989 à 2000.

– Membre extérieur du Conseil Scientifique de l’U.F.R.Pitié-Salpétriere.

– Membre du Comité d’Experts Ethique sur les technologies biomédicales auprès du Ministre de la Santé.

– Président de l’Intercommission 1 (Suppléance Fonctionnelle, Organes Artificiels, Biomatériaux) à L’INSERM de 1995 à 1999.

– Membre du conseil de département Sciences pour l’Ingénieur CNRS de 1995 à 2000

– Membre de la commission spécialisée 1 de L’INSERM  de 1999 à 2002

– Membre du CEDIT (Assistance Publique Hôpitaux de Paris).

MEMBRE DES SOCIETES SAVANTES :

– Société Française de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique (SO.F.C.O.T.)

– Société Internationale de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique (S.I.C.O.T.)

– Société Française de Chirurgie de la Main

– Groupe de Recherche en Chirurgie Orthopédique (GRECO)

– European Hip Society

– Society for Biomaterials (USA)

– European Society for Biomaterials

– European Society for Biomechanics

– Orthopaedics Research Society (USA)

– International Hip Society

– Association of Bone and Joint Surgeons (USA) : membre correspondant

– American Orthopaedic Association (USA) : membre correspondant

– President de l’International Hip Society 2005 – 2008.

– President de la SOFCOT 2009

MEMBRE DES COMITES DE LECTURE

– Revue du Praticien

– Maîtrise Orthopédique

– Revue du Rhumatisme

– Journal of Arthroplasty (US)

– Journal of Bone and Joint Surgery (Anglais )

Lecteur occasionnel pour :

– Clinical Orthopaedics and Related Research

– Biomaterials

– Journal of Biomaterials materials research.

– Guest Editor pour trois numéros de Clinical Orthopaedics and Related Research (ChurchillLivingstone USA).

VISITING PROFESSOR ET ORATEUR INVITE (GUEST SPEAKER) depuis 2000

– Université de Tous les Savoirs – Paris                                                Octobre 2000

– Mayo Clinic                                                                                       Octobre 2000

– American Hip Society,  San Francisco                                                Mars 2001

– South African Arthroplasty Society                                                     Avril 2001

– British Hip Society                                                                             Mars 2001

– Mexican Orthopaedic Society                                                            Mai 2001

– Australian Orthopaedic Society                                                          Juillet 2001

– Harvard Medical School (New England Baptits Hospital)                     Octobre 2001

– Israel Orthopaedic Association – Tel Aviv                                            Décembre 2001

– Spanish Joint Replacement Meeting – Madrid                                     Avril 2002

– Scandinavian Orthopaedic Society – Upsala                                        Juin 2002

– Seddon Society – Londres                                                                 Juin 2002

– Guest lecturer Writington meeting – Manchester                                 Juin 2002

– Guest lecturer Italian Orthopaedic Society – Venise                             Octobre 2002

– Guest lecturer New Zealand Joint Replacement Society Auckland       Mai 2004

– Guest speaker International Society for Biomaterials Sydney              Mai 2004

– Guest speaker American Hip Society – New Orleans                            Février. 2003

– Ralston lecturer : University of Pensylvania Philadelphia                     Octobre 2004

– Guest lecturer West Asian Orthopaedic Society – Mumbay                  Novembre 2004

– Guest lecturer 17ème meeting of the International Bioceramics

Society New Orleans                                                                           Décembre 2004

– Guest lecture : sliding surface in total hip replacement

University of Leeds                                                                             Décembre 2004

– Guest speaker Chinese Biomaterial Society – Shanghai                      Mars 2005

– Guest lecturer Spanish Joint replacement Society – Madrid                  Avril 2005

– Guest lecturer meeting on Total Hip Failures – Rome                          Juin 2005

– Honorary Guest lecturer Israelian Orthopaedic Society                        Décembre 2005

– Guest lecturer ICSM – Kyoto                                                             Décembre 2005

– Guest Lecturer Sicot Buenos Aires, Aug. 2006

– Guest lecturer AOLF Montreal, Sep. 2006

– Guest lecturer Biomaterials 19 Chengdu Chine, Oct. 2006

– Guest lecturer Madrid, March 2007

– Guest lecturer Moscou, March 2007

– Presidential guest speaker Japanese Orthopaedic Association Kobé, May 2007

– Guiest lecturer Belgian congress of orthopaedics, June 2007

– Invited guest speaker Stryker meeting Brisbane Australia, July  2007

– Invited Guest speaker SICOT Marrakech, August 2007

– Invited guest speaker ISTA Paris, Oct. 2007

– Invited guest speaker New Zealand research society, Oct. 2007

– Invited guest speaker Danish orthopaedics society, Oct. 2007

– Invited guest speaker Portuguese orthopaedics society, Nov. 2007

– Guest lecturer Marcel Kerboull Institute Paris, Feb. 2008

– Course on bone biomechanics Lyon France, April 2008

– Guest lecturer Barcelona, April 2008

– Guest Lecturer AOLF Marrakech, April 2008

– Guest lecturer EHS Madrid, June 2008

– Guest Lecturer SOTEST Colmar France, June 2008

– Guest Speaker ISTA Seoul, Oct. 2008

– Invited speaker AAOS Las Vegas, Feb. 2009

– Invité de la société colombienne d’orthopédie : Carthagène, May 2009

– Orateur invité par le président : société France/Japon Okinawa, May 2009

– Cour supérieur de l’EFORT  Milan, June 2009

– Guest speaker ISTA Hawaii, Oct. 2009

– Conférence plénière SOFCOT Paris, Nov. 2009

– Guest speaker société Argentine d’orthopédie Salta, Dec. 2009

– Guest speaker cours supérieur d’arthroplastie Madrid, April 2010

– Guest speaker London hip meeting Londres, April 2010

– Société EFORT Madrid, June 2010

– Réunion sur l’ingénierie biomédicale Cetim  Saint Etienne, June 2010

– American hip society New York Sep. 2010

– société allemande d’orthopédie  Berlin  Oct. 2010

– orateur invité société vénézuélienne d’orthopédie Caracas Nov. 2010

– orateur invité cours supérieur arthroplastie Barcelone Nov. 2010

– Société italienne d’orthopédie, invité d’honneur  Rome Nov. 2010

– GECO les arcs Jan. 2011

– 3° RECO Nice Jan.2011

– Turin : cours chirurgie de la hanche March 2011

– journées caribéennes d’orthopédie Saint Martin March 2011

– Guest lecturer Sicot Prague Sep. 2011

– Guest lecturer société Autrichienne d’orthopédie Linz Autriche Sep. 2011

– Orateur invité : journées de la hanche  Toulouse Sep. 2011

– Cours Osaka résultats des prothèses en céramique Oct. 2011

– Société taiwanaise d’orthopédie : guest speaker Oct. 2011

– Cours réunion de recherche GDR CNRS Marrakech Nov. 2011

– Guest speaker société nationale chinoise d’orthopédie Pekin Dec. 2011

– Conférence invitée département prothèse articulaire Mayo Clinic USA Dec. 2011

– Conférence hôpital universitaire de vienne Autriche Dec. 2011

– Orateur invité congres américain d’orthopédie San Francisco Feb. 2012

– Conférence  journées de la technologie Université de Villetaneuse Feb.2012

– Conférences invités cours supérieur d’arthroplastie Madrid March 2012

– Invité d’honneur société suisse d’orthopédie Bale June 2012

– Guest lecturer EHS european hip society Milan Sep. 2012

– Guest lecturer international society for technology of arthroplasty Sydney Australie Oct. 2012

-Guest lecturer Chinese orthopaedic association (COA) Beighing November 2012.

-Guest lectures university Rui jin of Shanghai November 2012

– cours effort : prothèses totales sur hanches difficiles : hopital de la pitié Paris  24/01/2013

– institut Marcel Kerboull : reprises de prothèqses totales de hanche par couple céramique 26/01/2013

– invitation au forum européen de l’éthique : l’homme et ses prothèses. Strasbourg 1/02/2013

– innvitation au congrès hip à Val D’Isère du 13 au 15/02/2013 : échecs du couple céramique en prothèses totales de hanche.

– conférence donnée à l’inauguration du service d’orthopédie ; Burgos Espagne : le couple alumine/alumine en prothèse de hanche : 40 ans après. 08/03/2013

– Congrès de l’AAOS et de l’American hip society. Chicago. (USA) Du 18 au 24/03/2013

– Journées d’orthopédie de fort de France : trois conférences) Saint Martin du 24 au 28 /03/2013

– conférences et visite de patients à Kiev Ukraine du 18 au 21/04/2013

-conférence invitée corean hip society Busan Corée du Sud du 2 au 4/05/2013

– conférence invitée : grand témoin inauguration du centre de recherche hopital Sainte marguerite Marseille 23/05/2013

– congrès de l’AFJO : deux conférences Kyoto du 29/05 au 1/06 2013

-conférence à l’american hip society Charleston (USA) du 3 au 5 / 09 2013

-conférence donnée à la Sicot Hyderabad inde : résultats de la prothèse Tricc.  Et deux fois chairman. Du 16 au 20/10/2013.

– trois conférences données dans le cadre des current concepts (Seth Greenwald) durant la société chinoise d’orthopédie (COA) Pekin du 6 au 9 novembre 2013

– conférence donnée à Barcelone hopital Bellavista : reprise difficile des prothèses de hanche fémorales. 15/11/2013.

-invited lecture and operation: institute Menchikov Saint Petersburg Russia

-guest lecture and surgical demonstration Jodhpur India January 2014

-guest lecturer and surgical demonstration: Saint Petersbourg April 2014 Russia.

-guest lecturer HAS September 2014

-invited lecture AAOS Mars 2015 Las Vegas USA.

-invited lecturers and chairman AFJO : (association France/Japon) Saint Mal juin 2015

-invited lecturer Vilnius Lituania November 2015

-invited guest lecturer Stockholm European hip society October 2015

-invited lecturer Lianzhou China: hospital central service d’orthopédie September 2015

-lectures at the international hip society Chicago October 2015

-invited lecturers and chairman 37 ° meeting of outremer orthopaedic meeting: la Réunion 26 and 27 march 2016

-invited lecturer “improving outcomes in arthroplasties” Auckland museum Auckland New Zealand 07/04/2016

-invited lecture Rush university, orthopaedic research department: why ceramic on ceramic in arthroplasty is the best? Chicago octobre 2016

-ISTA meeting Boston October 2016 : two e poste and one podium presentation about ceramic on ceramic arthroplasty

              Fibrous tissue developed about total hip with ceramic on ceramic material

              A new knee prosthesis with all alumina bearings

              Thirty years results of ceramics on ceramic total hip in patients less than 50 years old.

Invited lecturer Tokyo may 2017

  • 1 – Publications ACL

1- L. Sedel, P. Masse: Orthopédie de l’arthrogrypose

Rev. Chir. Orthop., 1970, 56 (6), 537-552.

2- L. Sedel, F. Iselin, R. Thevenin

Resensibilisation du pouce par le lambeau de Kuhn et Holevitch

Ann. Chir. Plast., 1971, 16 (4), 295-298.

3- L. Sedel, F. Burny, J. Zucman, R. Bourgeois, J.H. Aubriot

Utilisation des jauges extensométriques pour la mesure de la consolidation des factures du tibia traitées par enclouage centromédullaire

Aca Orthop. Belg., 1971, 37, 266-277.

4- L. Sedel, J.H. Aubriot

Etude expérimentale de l’ancrage dans la diaphyse tibiale

des clous centromédullaires sollicités en torsion

Rev. Chir. Orthop., 58, 3, 1972.

5- L. Sedel, J. Witvoet, Y. Allieu

Expérimentaton cadavérique dans : lésions traumatiques fraîches du semilunaire.

Rev. Chir. Orthop., 1973, suppl. 1, 100.

6- L. Sedel

Traitement par brochage double intermétacarpien des fractures de la base du premier métacarpien.

Acta Orthop. Belg., 1973, 39, 1087-1099.

7- L. Sedel

Propriétés mécaniques de l’os

Rev. Chir. Orthop., 1974, 60 (8) , 643-656.

8- L. Sedel

Etude biomécanique du tissu osseux.

A propos d’un procèdé d’ostéosynthèse dans les fractures cervicales du fémur.

Arch. Anat. Path., 1974, 22 (4), 319-324.

9- L. Sedel

Les luxations carpométacarpiennes à propos de 11 cas.

Ann. Chir., 1975, 29 (5), 11, 481-489.

10- L. Sedel, R. Méary, R. Merle d’Aubigné, B. Tomeno

Tumeurs à cellules géantes des os.

Rev. Chir. Orthop., 1975, 61 (11), 391-413.

11- P. Christel, P. Derethe, L. Sedel

Mesures par simulation de l’amortissement d’une hanche normale et prothésée

Acta Orthop. Belg., 1976, 42 (1), 183-193.

12- L. Sedel

Les problèmes mécaniques des prothèses articulaires.

Mécanique, Matériaux, Electricité, 1976, 315, 33-37.

13- L. Sedel

La lubrification articulaire

Rev. Chir. Orthop., 1976, 62, 277-293.

14- L. Sedel

Traitement par autogreffe des pertes de substances des nerfs périphériques

Ann. Chir. Plast., 1976, 21 (4), 253-261.

15- L. Sedel, P. Derethe, P. Christel

Mesure sur simulateur de l’amortissement d’une hanche normale et prothésée

Rev. Chir. Orthop., 1977, 63 (suppl. 11), 100-107.

16- L. Sedel, D. Wassermann, M. Schlotterer, M. Rieu

Problèmes posés par les brûlures associant des lésions en 2è et 3è degrés dont l’étendue dépasse 75 % de la surface corporelle (A propos de 3 cas).

Ann. Chir. Plast., 1977, XXII (1), 31-38.

17- L. Sedel, Y. Le Charpentier, M. Le Charpentier, M. Forest, M. Daudet-Monsac,

M.C. Lavenu-Vacher, A. Louvel, R. Abelanet

Inclusions intranucléaires dans une tumeur osseuse à cellules géantes.

Mise en évidence au microscope électronique.

La Nouvelle Presse Médicale, 1977, 6 (4), 259-262.

18- L. Sedel

Ostéosynthèse du scaphoïde par une double voie antérieure et postérieure

Ann. Chir., 1977, 31 (12), 1109-1111.

19- L. Sedel

Traitement palliatif d’une série de 103 paralysies par élongation du plexus brachial. Evolution spontanée et résultats.

Rev. Chir. Orthop. 1977, 63, 651-666.

20- L. Sedel, P. Christel

Os et électricité

Rev. Chir. Orthop., 1978, 64, 107-122.

21- L. Sedel, F. Chabot, P. Christel, F.X. de Charentenay, J. Leray, M. Vert

Les implants biodégradables en chirurgie orthopédique

Rev. Chir. Orthop., 1978, 64 (Suppl. II), 92-96.

22- L. Sedel

Résultats des greffes nerveuses sous microscope

Rev. Chir. Orthop., 1978, 64, 284-288.

23- L. Sedel, P. Christel, P. Derethe

Conséquences biomécaniques au niveau du cotyle du remplacement de la tête fémorale par une prothèse céphalique.

Rev. Chir. Orthop., 1979, 65, 136-137.

24- P. Christel, P. Derethe, L. Sedel

Etude expérimentale des pressions péricotyloïdiennes

  1. Fr. Biophys. Méd. Nucl., 1979, 3, 157-161.

25- L. Sedel, P. Christel, J. Dewas, J. Leray

Evaluation biomécanique comparatve du cal produit par ostéosynthèse par clou centro-médullaire ou par plaque.

Rev. Chir. Orthop., 1979, 65, 165-174.

26- P. Christel, P. Derethe, L. Sedel

Etude expérimentale de la transmission des pressions au niveau de la hanche lors de l’appui monopodal

Bull. Soc. Anat. de Paris, 1979, 4, 3-9.

27- L. Sedel, P. Christel, J. Dewas, F.X. de Charentenay, J. Leray.

Comparison of the effects of intramedullary nailing or plating on the mechanical properties of fracture callus.

  1. Biomed. Engng. 1980, 2, 89-92.

28- L. Sedel, P. Christel, J. Dewas, F.X. de Charentenay, J. Leray

Comparative evaluation of some mechanical properties of the callus produced either with standard plate or intramedullary nail fixation.

  1. Biomech., 1980, 9, 798.

29- J.M. Crolet, P. Christel, P. Derethe, F. Lelong, L. Sedel

A mathematical model for distribution of contact pressure in total hip prosthesis.

  1. Biomech., 1980, 9, 807.

30- P. Christel, P. Derethe, L. Sedel

Periacetabular pressure recording, using a hip simulator.

Acta Orthop. Belg., 1980, 46, 647-662.

31- L. Sedel, P. Christel, J. Duriez, R. Duriez, J. Evrard, C. Ficat, J. Cauchoix, J. Witvoet

Résultats de la stimulation par champ électromagnétique de la consolidation des peudarthroses. A propos de 37 cas.

Rev. Chir. Orthop., 1981, 67, 11-23.

32- L. Sedel, N.Bricout : Résultats des greffes de gros troncs nerveux.

Ann. Chir. Plast. 26, 4, 341-346, 1981.

33- P.F. Bernard, P.S. Christel, A. Meunier, R. Gras, L. Sedel

Role of articular incongruence and cartilage thickness in hip joint stresses distribution – A biphasic and two dimensional photoelastic study.

Acta Orthop. Belg., 1982, 48, 335-344.

34- L. Sedel, P. Christel, J. Duriez, R. Duriez, J. Evrard, C. Ficat, J. Cauchoix, J. Witvoet

Results of non-union treatment by pulsed electromagnetic field stimulation.

Acta Orthop. Scand., 1982, 53 (196), 81-91.

 

35- P. Christel, A. Meunier, Y. Abols, L. Sedel, E. Morel, R. Vuichard, J. Leray

Intramedullary nailing with metal and composite.

  1. of Biomechanics, 1982, 15(10), 811.

36- F. Chaize, L. Sedel, D. Medevielle, J. Witvoet : Les névrites cubitales de la maladie de Hansen. Résultats de cinquante neurolyses au bras et au coude.

Ann. Chir. Main, 1(4), 326-355, 1982.

37- L. Sedel: The results of surgical repair of brachial plexus injuries.

  1. Bone Joint Surg., 64-B(1), 54-56, 1982.

38 -J.M. Dorlot, P. Christel, A. Meunier, L. Sedel, J. Witvoet

Analyse du rôle mécanique des ligaments croisés dans la

laxité antéro-postérieure du genou.International Orthopaedics (SICOT), 1983, 7 (2), 91-97.

39- L. Sedel, Y. Abols : Lésions iatrogènes du nerf spinal.

Presse Méd., 12 (27), 1711-1713, 1983.

40- F. Chaize, T. Bouchet, L. Sedel, J. Witvoet : Résultats de la libération chirurgicale du nerf cubital dans les syndromes du défilé rétroépitrochléen

  1. Chir., 120 (4), 251-255, 1983.

41- P. Christel, A. Meunier, Y. Abols, L. Sedel, E. Morel, R. Vuichard, J. Leray

Callus characteristics following intramedullary nailing with stainless steel or apoxy-carbon nails. Arch. Orthop. Trauma. Surg., 103, 131-136, 1984.

42 -J.M. Dorlot, P. Christel, J. Witvoet, L. Sedel

Déplacements des insertions des ligaments croisés durant la flexion du genou normal : Rev. Chir. Orthop., Suppl. II, 70, 50-53, 1984.

43- L. Sedel: The management of supraclavicular lesions

Clinics in Plastic Surgery, 11 (1), 121-126, 1984.

44- F. Chaize, L. Sedel : Evaluation des pressions canalaires et sous épineurales dans les syndromes de souffrance du nerf médian lèpreux au poignet.

Ann. Chir. Main, 3 (3), 271-274, 1984.

45- P. Dallant, A. Meunier, G. Guillemin, P. Christel, J.M. Crolet, L. Sedel

Adaptation de l’os cortical à la rigidité des implants centromédullaires

  1. Bioph. Biomec., 1985, 9, 388-389.

46- L. Sedel, P. Christel, S. Herman, J. Witvoet

Descellement des cotyles en alumine cimentés. Etiologie et solutions.

Rev. Chir. Orthop. 1985, 71, suppl. II, 29-32.

47- J. Witvoet, S. Herman, L. Sedel, P. Christel, D. Blanquaert

Résultats des prothèses totales de hanche Osteal – A propos de 550 prothèses

Acta Orthop. Belg., 1985, 51, 288-297.

48- L. Sedel

Réparation du nerf circonflexe par une voie inférieure

Rev. Chir. Orthop., 1985, 71, 59-61.

49- L. Sedel: The surgical management of nerve lesions in the lower limbs.

Clinical evaluation, surgical technique and results. International Orthopaedics, 9 (3), 159-170, 1985.

50- B. Roger, P.F. Delmas, F. Chaize, L. Sedel, M. Laval-Jeantet, J. Frija

Myélographies et tomodensitométries cervicales dans les paralysies du membre supérieur d’origine traumatique.J. Radiol., 1985, 66 (11), 659-666.

51- P.F. Delmas, B. Roger, V. Travers, M. Laval-Jeantet, L. Sedel

L’exploration moderne des traumatismes du plexus lombo-ischiatique.

A propos d’un nouveau cas.J. Radiol., 1986, 67.

52- L. Sedel : Paralysies des intrinsèques après greffe du nerf cubital

Annales de Chirurgie de la Main, 1986, 3, 217-218.

53- P. Dallant, A. Meunier, P. Christel, L. Sedel

Semi-automatic microscomputerized image analysis applied to bone microstructure quantification.J. Biomed. Eng., 1986, 8, 320-328.

54- L. Sedel, V. Travers, J. Witvoet

Spherocylindric (Luck) cup. Arthroplasty for osteonecrosis of the hip.

Clin. Orthop. Rel. Res., 1987, 219, 127-135.

55- V. Travers, B. Roger, L. Sedel

Traitement des paralysies du plexus brachial chez le sportif.

Journal de Traumatologie, 1987, 4, 116-123.

56- L. Sedel, P. Ducloyer

Thoracic outlet syndrome.  Rev. Chir. Orthop., 1987, 73, 254-257.       

57- P.S. Christel, A. Meunier, D. Blanquaert, J. Witvoet, L. Sedel

Role of stem design and material on stress distributions in cemented total hip replacement. J. Biomed. Eng. 10, 57-63, 1988.

58- A. Meunier, J.L. Katz, P. Christel, L. Sedel.

A reflection scanning acoustic microscope for bone and bone-biomaterials interface studies. J. Orthop. Res., 1988, 6, 770-775.

59- P. Boutin, P. Christel, J.M. Dorlot, A. Meunier, A. de Roquancourt, D. Blanquaert,

  1. Herman, L. Sedel, J. Witvoet.

The use of dense alumina-alumina ceramic combination in total hip replacement.

  1. Biomed. Mater. Res., 1988, 22, 1203-1232.

60- L. Sedel, P. Ducloyer : Le syndrome du défilé thoraco-brachial.

A propos de 21 formes neurologiques opérées.

Rev. du Rhumatisme, 1988, 55 (2), 113-119.

61- L. Sedel. Editorial- Brachial Plexus Injuries and Repair.

Clin. Orthop. and Rel. Res., 1988, 237, 2-4.

62- J.J. Comtet, L. Sedel, J.F. Fredebnucci G. Herzberg

Ducheyne-ERB palsy. Clin. Orthop. and Rel. Res., 1988, 237, 17-23.

63- L. Sedel: Repair of severe traction lesions of the brachial plexus.

Clin. Orthop. and Rel. Res., 1988, 237, 62-66.

64- M.C. Zimmerman, A. Meunier, J.L. Katz, P. Christel, L. Sedel

The evaluation of bone remodeling about orthopaedic implants with ultrasound.

  1. Orthop. Res. 1989, 7, 607-611.

65- G. Guillemin, A. Meunier, P. Christel, J.C. Pouliquen, L. Sedel

Comparison of coral resorption and bone apposition with two natural corals

of different porosities. J. Biom. Mater. Res., 1989, 23, 765-779.

66- A. Meunier, O. Riot, P. Christel, J.L. Katz, L. Sedel

Inhomogeneities in anisotropic elastic constants of cortical bone

1989 IEEE, Ultrasonics Symposium, 1015-1018.

67- B. Roger, V. Travers, L. Sedel, E.A. Cabanis, M. Laval Jeantet. Imagerie par résonnance magnétique (IRM) dans les paralysies du membre supérieur d’origine traumatique. J. Radiol., 1989, 70 (3), 197-208.

68- H. Kawai, M. Baudricourt, V. Travers, L. Sedel

A comparative experimental study of vascularized and non vascularized nerve grafts.

  1. Reconstructive Microsurgery, 1990, 6 (3), 255-259.

69- H. Kawai, L. Sedel : Lunarectomie dans la maladie de Kienbock (à propos de 17 cas).

Annales de Chirurgie de la Main, 1990, 9 (4), 271-275.

70- L. Sedel, P. Christel, L. Kerboull, J. Witvoet

La prothèse totale de hanche avant 50 ans. Intérêt des matériaux céramiques.

Rev. du Rhumatisme, 1990, 57 (9), 605-611.

71- A. Meunier, P. Christel, L. Sedel, J. Witvoet, D. Blanquaert

Influence du module d’élasticité des tiges fémorales de prothèses totales de hanche et de la colerette sur la répartition des déformations du fémur.

International Orthopaedics (SICOT), 1990, 14, 67-73.

72- L. Sedel, L. Kerboull, P. Christel, A. Meunier, J. Witvoet

Alumina-on-alumina hip replacement: results and survivorship in young patients. J. Bone Joint Surg. (Br.), 1990, 72-B (4), 658-663.

73- L. Sedel, P. Ducloyer : Transfert de la longue portion du triceps comme abducteur de l’épaule.  Rev. Chir. Orthop., 77, Suppl. 1, 1991, 171.

74- P. Ducloyer, R. Nizard, L. Sedel

Arthrodèse de l’épaule. A propos de 23 cas.

Rev. de Chirurgie Orthopédique 1991.

75- L. Sedel, J. Simeon, A. Meunier, J.M. Villette, J.M. Launay

Relationship between tiussues PGE2 level and the materials in use in failed total hip arthroplasty. Arch. Für Orthop. 1992, 111, 255-258.

76- L. Sedel: Editorial – Ceramic hips.

  1. Bone Joint Surg.74 B,331, 1992.

77- L. Sedel.  Editorial- Symposium on Alumina Ceramic in Joint Arthroplasty.Clin. Orthop. Rel. Res., 1992, 282.

78- R. Nizard, L. Sedel, A. Meunier, P. Christel, J. Witvoet

Survival analysis of alumina-alumina total hip prosthesis: a 10 years follow up study. Clin. Orthop. Relat. Res., 1992, 282, 53-63.

79- L. Sedel, R. Nizard, A. Meunier, J. Witvoet

Etude actuarielle d’une série de prothèses de hanche avec couple alumine/alumine à plus de 10 ans de recul. Rev. Chir. Orthop., 1992, 78 (1), 156.

80- L. Sedel : Résultats des greffes du sciatique poplité externe après entorse grave du genou. Rev. Chir. Orthop. 1992, 78 (1), 139.

81- J. Witvoet, Z. Darman, P. Fumery, P. Christel, L. Sedel.

Comportement radiologique des cotyles vissés en alliage de titane Ceraver. A propos de 501 cas avec un recul de 7 ans.

Rev. Chir. Orthop., 1992, 78 (1), 155.

82- J.M. Crolet, B. Aoubiza, A. Meunier, L. Sedel

Compact bone: numerical simulation of mechanical characteristics.

  1. Biomechanics, 1993, 26, 6, 677-687.

83- J.L. Katz, A. Meunier, L. Sedel

Scanning acoustic microscope studies of the elastic prosperties of osteons and osteons lamellae.

  1. Biomed. Engen., 1993, 115, 543-548.

84- L. Kerboull, P. Christel, A. Meunier, L. Sedel

The influence of technique and suture material on the mechanical behaviour of reinforced McIntosh anterior cruriate ligament reconstructions.

  1. Orthop. Surg., 1993, 7 (3), 254-262.

85- L. Sedel, R. Nizard

Nerve grafting for traction injuries of the common peroneal nerve.

  1. Bone and Joint Surg. Br., 1993, 75-B, 772-774.

86- L. Sedel, R. Nizard, L. Kerboull, J. Witvoet

Alumina on alumina hip replacement in patients younger than 50 years old.

Clin. Orthop. Rel. Res., 1994, 298, 175-183.

87-M. Therin, P. Christel, L. Sedel

Analysis of the general features of the soft tissue response to some metals and ceramics using quantitative histomorphometry.

  1. Biomed. Mat. Res., 28 (1), 1267-1276, 1994.

88- H. Ohashi, M. Therin, A. Meunier, P. Christel, L. Sedel. The effect of drilling parameters on bone. Part 1 – General healing response.J. Mat. Sci. : Materials in Medicine, 5 (4), 225-231, 1994.

89- H. Ohashi, M. Therin, A. Meunier, P. Christel, L. Sedel : The effect of drilling parameters on bone.Part 2 – The influence of drilling site. J. Mat. Sci: Materials in Medicine, 5 (4), 232-236, 1994.

90- H. Ohashi, M. Therin, A. Meunier, P. Christel, L. Sedel: The effect of drilling parameters on bone. Part 3 – The response to porous hydroxyapatite implants. ? J. Mat. Sci: Materials in Medicine, 5 (4), 236-241, 1994.

91- Socié G., Selimi F., Sedel L., Frija J., Devergie A., Esperou Bourdeau H., Ribaud.

P.,Gluckman E. Avascular necrosis of bone after allogeneic bone marrow

transplantation . Clinical findings, incidence and risk factors. British J. of

Haematology, 1994, 86, 624-628..

92- L. Sedel : Alumina ceramic material in total hip arthroplasty: a 25-year

history. Bulletin EFFORT May 1996. pp 7.

93- L. Vergne, A. Meunier, L. Sedel. A new apparatus for studying the effect of hydrostatic pressure on cells culture: application to osteoblastic cells ROS 17/2.8.. Cytotechnology 1996.

94- S. Lerouge,O. Huk, Lh. Yahia, , L. Sedel. Characterization of in vivo wear debris from ceramic-ceramic total hip arthroplasties. Journal of Biomed. Mater. Res. Vol 32, pp627-633,1996.

95- P.Bizot, J.Witvoet, L.Sedel. Avascular necrosis of the hip after allogenic  bone marrow transplantation. J.Bone and Joint Surg. B. 1996. Nov 78(6)878-883

96- L.Lecoeur, JP.Ouhayoun, L.Sedel. In vitro osteogenic differenciation of cultured stromal cells from extramedullary adipose tissue induced by rhBMPH2 plus dexamethasone.

Journal of Cellular Engineering, 2: 100-106, 1997.

97- S.Lerouge, O.Kuk, LH Yahia, J.Witvoet, L.Sedel. Ceramic-Ceramic vs Metal-Polyethylene: a Comparison of Periprosthetic Tissus from Loosened Total Hip Arthroplasties. J. Bone and Joint Surg., Vol. 79 B,.n° 1, pp. 135-139, 1997.

98- M. Cohen-Solal, C. Court, C. Morieux, AM Graulet, L. Sedel, D. Kuntz, MC. de Vernejoul, Meunier A. Cytokine release from marrow mononuclear cells is negatively correlated to cortical elasticity in non-osteoporotic postmenopausal women. Calcif Tissue Int 1998. 62(1):13-6.

99- R. Kania, A. Meunier, M. Hamadouche, L. Sedel, H. Petite. Addition of fibrin sealant to ceramic promotes bone repair: long-term study in rabbit femoral defect model. J Biomed Mater Res 1998; 43(1):38-45

100- L.Sedel, P.Bizot, R.Nizard, A.Meunier. Perspective on a 25 years experience with ceramic on ceramic articulation in total hip replacement. Seminars in Arthroplasty 9, N°2,123-134, 1998.

101- P. Bizot, R. Nizard, G. Socié, E. Glukman, J.Witvoet, L.Sedel. Femoral head osteonecrosis after bone marrow transplantation. Clin Orthop. Rel. Res. 357. 127-134. 1998.

102- L. Sedel, R.Nizard, P.Bizot. Massive osteolysis after ceramic on ceramic toptal hip arrthroplasty : Letter to the editor Clin.Orthop. Rel. Res. 349, 273-274, 1998.

103- L.Sedel, P.Bizot, R.Nizard, L.Banallec. Reprise des prothèses totales de hanche chez les patients de moins de 50 ans. Rev Chir Orthop, Suppl I, 84, 99-101, 1998.

104- A.Felten, N.Desplaces, R.Nizard, L.Sedel, P. Lagrange. Peptostreptococcus magnus osteoarticular infections after orthopedic surgery. 14 cases and pathogenicity factors. Pathol Biol (Paris), 46(6):442-8., 1998.

105- S.Louisia, M.Stromboni, A.Meunier, L.Sedel, H.Petite. Repair of a large segmental diaphyseal defect with coral. Influence of fresh bone marrow on osteogenesis and coral resorption. J Bone Joint surg , 81B, 719-724, 1999.

106- L.Sedel, H.Petite, P.Bizot, R.Nizard, A.Meunier. Biomatériaux et système vivant. Bull. Acad. Natle. Méd., 1999, 183, 3, 541-554.

107- JX. Lu, F.Prudhommeaux, A.Meunier, L.Sedel, Guillemin G. Effects of chitosan on rat knee cartilages. Biomaterials,  20, 1937-1944, 1999.

108- E. Arnaud, C.De Pollak, A.Meunier, L.Sedel, C.Damien, H.Petite. Osteogenesis with coral is increased by BMP and BMC in a rat cranioplasty. Biomaterials, 20(20):1909-1918, 1999.

109- M. Hamadouche, RS.Nizard, A. Meunier, P. Bizot, L.Sedel. Cementless bulk alumina socket : peliminary results at 6 years. J. Arthroplasty, 1999, 14(6), 701-707.

110- V.Bentolila, R.Nizard, P.Bizot, L.Sedel. Results of the repair of complete brachial plexus injuries. J. Bone Joint Surg (A). 81A, 1, 20-28, 1999.

111- L.Sedel. Editorial : joint disease , section dedicated to the Bone and Joint Decade. J. of Bone and Joint Surg. 81 B, 3:378, 1999.

112- L.Sedel, P.Bizot, M.Cohen-Solal, F.Mayou Benhamou, A.Meunier, H. Petite. Réponses cellulaires aux contraintes mécaniques. Table ronde Sofcot-Inserm Novembre 1998. Rev. Chir.Orthop.86,209-223,2000.

113- M. Hamadouche, R. Evaluation du caractère ostéoconducteur de verres bioactifs sous forme massive et en revêtement sur l’alumine. Rev Chir Orthop. 86(2) :162-72, 2000.

114- M.Hamadouche, R.Nizard, A.Meunier, L.Sedel. Fixation acétabulaire non cimentée de cupules en alumine massive. A propos de 62 prothèses totales hybrides à frottement alumine-alumine au recul moyen de 6 ans. Rev Chir Orthop. 86(2):474-81, 2000.

115- M.Hamadouche, L.Sedel. Ceramics in orthopaedics. J Bone Joint Surg Br. 2000 Nov;82(8):1095-9.

116- L.Sedel, R.Nizard, P.Bizot. Osteolysis and ceramic bearing surfaces. letter, J Bone Joint Surg Am. 2000 Oct;82-A(10):1519; discussion 1520-1.

117- P.Bizot, M. Larrouy, J.Witvoet, L.Sedel, R.Nizard. Press-fit metal-backed alumina sockets: a minimum 5-year followup study. Clin Orthop. 2000 Oct;(379):134-42

118- F.Prudhommeaux, M.Hamadouche, J.Nevelos, C.Doyle, A.Meunier, L.Sedel. Wear of alumina-on-alumina total hip arthroplasties at a mean 11-year followup. Clin Orthop. 2000 (379):113-22.

119- P.Bizot, L.Banallec, L.Sedel, R.Nizard. Alumina-on-alumina total hip prostheses in patients 40 years of age or younger. Clin Orthop. Rel Res 2000;(379):68-76.

120- L.Sedel. Evolution of alumina-on-alumina implants: a review. Clin Orthop. 2000 Oct;(379):48-54.

121- LD Dorr, HC Amstutz, TH.Mallory, CS Ranawat, L.Sedel, CA Sr Engh. Hip challenge s: what would you do ? Orthopedics. 2000 Sep;23(9):997-9.

122- L.Sedel. Ceramic bearings: America, where are you? Orthopedics. 2000 Sep;23(9):913-4.

123- H.Petite, V. Viateau, W.Bensaid, A.Meunier, C. de Pollak, M.Bourguignon, K.Oudina, L.Sedel, G.Guillemin. Tissue-engineered bone regeneration. Nat Biotechnol. 2000 Sep;18(9):959-63.

124- M.Hamadouche, RS Nizard, A.Meunier, L.Sedel. Cementless acetabular fixation of bulk alumina sockets. Rev Chir Orthop Reparatrice Appar Mot. 2000 Sep;86(5):474-81.

125- M.Hamadouche, A.Meunier, DC Greenspan, C.Blanchat, JP Zhong, GP La Toorre, L.Sedel. Bioactivity of sol-gel bioactive glass coated alumina implants. J Biomed Mater Res. 2000 Nov;52(2):422-9.

126- M.Hamadouche, RS.Nizard, A.Meunier, C.Blanchat, L.Sedel. Osteoconductive properties of bioactive glasses in a bulk form and as a coating on alumina. Rev Chir Orthop Reparatrice Appar Mot. 2000 Apr;86(2):162-72.

127 – SA.Redey, M.Nardin, D.Bernache-Assolant, C.Rey, P.Delannoy, L.Sedel. Behavior of human osteoblastic cells on stoichiometric hydroxyapatite and type A carbonate apatite: role of surface energy. J Biomed Mater Res. 2000 Jun 5;50(3):353-64.

128- L.Sedel. 2000-2010: bone and joint decade. Rev Chir Orthop Reparatrice Appar Mot. 2000 Feb;86(1):9.

129- L.Sedel. Bone substitutes. Rev Prat. 2001;51(10):1049-51.

130- M.Hamadouche, A.Meunier, DC.Greenspan, C.Blanchat, JP Zhong, GP. La Torre,L.Sedel. Long-term in vivo bioactivity and degradability of bulk sol-gel bioactive glasses. J Biomed Mater Res. 2001 Mar 15;54(4):560-6.

131– JE.Nevelos, F.Prudhommeaux, M.Hamadouche, C.Doyle, E. Ingham, A.Meunier, AB.Nevelos, L.Sedel, J.Fisher. Comparative analysis of two different types of alumina-alumina hip prosthesis retrieved for aseptic loosening. J Bone Joint Surg Br. 2001 May;83(4):598-603.

132- A.Ferrari, D.Hannouche, K.Oudina, M.Bourguignon, A.Meunier, L.Sedel, H.Petite.

In vivo tracking of bone marrow fibroblasts with fluorescent carbocyanine dye.

J Biomed Mater Res. 2001 Sep 5;56(3):361-7.

133- D.Hannouche, H.Petite, L.Sedel. Current trends in the enhancement of fracture healing. J Bone Joint Surg Br. 2001 Mar;83(2):157-64.

134- P.Bizot, R.Nizard, S.Lerouge, F.Prudhommeaux, L.Sedel. Ceramic/ceramic total hip arthroplasty. J Orthop Sci. 2000;5(6):622-7.

135-M.Hamadouche , J.Witvoet , R.Porcher , A.Meunier , L.Sedel , R.Nizard. : hydroxyapatite-coated versus grit blasted femoral stem. J.Bone and Joint Surg 83 B , 2001 Sept. , 979-987.

136-P.Bizot , R.Nizard , M.Hammadouche , D.Hannouche , L.Sedel , Prevention of wear and osteolysis . Alumina on alumina bearing Clin Orthop. And rel. res. 393 , 85-93. 2001.

137-M.Hamadouche , P.Boutin , J.Daussange , M.E. Bolander , L.Sedel : Alumina on alumina total hip athroplasty a twenty year follow up study. J.Bone and Joint Surg A Jan. 2002

138.- F.Langlais, M.Kerboull, L.Sedel, RS.Ling : The “French paradox” : J Bone Joint  Surg Br. 2003 Jan;85(1):17-20.

139- W.Bensaid, J.T. Triffitt, C.Blanchat, K.Oudina, L.Sedel, H.Petite : A biodegradable fibrin scaffold for mesenchymal stem cell transplantation : Biomaterials 2003 Jun;24(14):2497-502.

140- L.Cardoso, F.Teboul, L.Sedel, C.Oddou, A.Meunier : In vitro acoustic waves propagation in human and bovine cancellous bone. J Bone Miner Res. 2003 Oct:18(10:1803-12.

141 D.Hannouche, C.Nich, P.Bizot, A.Meunier, R.Nizard, L.Sedel : Fractures of ceramics bearings : history and present status : Clin Orthop. 2003 Dec;(417):19-26).

142- C.Nich, HS. Ali el, D.Hannouche, R.Nizard, J.Witvoet, L.Sedel, P. Bizot : Long term results of alumina-on-alumina hip arthrosplasty for osteonecrosis : Clin Orthop. 2003 Dec;(417):102-11.

143- JC.Clarke, M.Manaka, DD.Green, P.Williams, G.Pezzotti, YH. Kim, M.RIES, N.Sugano, L.Sedel, C.Delaunay, BB.Nissan, T.Donaldson, GA.Gustafson : Current status of zirconia used in total hip implants : J Bone Joint surg Am. 2003;85-A Suppl 4:73-84.

144- P.Bizot, F.Teboul, R.Nizard, L.Sedel : Scapulothoracic fusion for seratus anterior paralysis : J Shoulder Elbow Surg. 2003 Nov-Dec;12(6):561-5.

145- F.Lemonne, P.Bizot, R.Nizard, E.Van Gaver, GF. Penneçot, L.Sedel :Surgical treatment of a femoral agenesis : a case report Rev Chir Orthop Reparatrice Appa Mot. 2003 Nov;89(7)643-7.

146- L.Vastel, A.Meunier, H.Siney, L.Sedel, JP.Courpied : Effect of different sterilization processing methods on the mechanical properties of human cancellous bone allografts: Biomaterials. 2004 May;25(11):2105-10.

147- P.Bizot, D.Hannouche, R.Nizard, J.Witvoet, L.Sedel : Hybrid alumina total hip arthroplasty using a press-fit metal-back sock patients younger than 55 years.A six-to 11-years evaluation :J Bone Joint Surg Br. 2004 Mar;86(2):190-4.

148- RS.Nizard, R.Porcher, P.Ravaud, E.Van Gaver, D.Hannouche, P.Bizot, L.Sedel :Use of the Cusum technique for evaluation of a CT-based navigation system for total knee replacement : Clin Orthop. 2004 Aug;(425):180-8.

149- F.Teboul, P.Bizot, R.Kakkar, L.Sedel :Surgical management of trapezius palsy : J Bone Joint Surg Am.. 2004 Sep;86-A(9):1884-90.

150- S.Zylber, M.Larrouy, L.Sedel, R.Nizard: Distal femoral varus osteotomy for symptomatic genu valgum : long term results and review od the literature:Rev Chir Orthop Reparatrice Appar Mot. 2004 Nov;90(7):650-65.

151- V.Viateau, G.Guillemin, YC Yang, W.Bensaid, T.Reviron, K.Oudina, A.Meunier, L.Sedel, H.Petite : A technique for creating critical-size defects in the metatarsus of sheep foot in investigation of healing of long-bone defects : Am J Vet Res. 2004 Dec;65(12):1653-7.

152- D. Hannouche, M.Hamadouche, R.Nizard, P.Bizot, A.Meunier, L.Sedel : Ceramic in total hip replacement : Clin Orthop. 2005 Jan;(430):62-71.

153- L. Sedel, D.Hannouche, A.Meunier, DL. Avramoglou, H.Petite : Tissue engineering in the field of orthopaedics and traumatology Pathol Biol (Paris). 2005 Apr;53(3):129-30.

154- C.Nich, P.Bonin, L.Sedel : An uncommon form of delayed radio-induced brachial plexopathy Chir Main. 2005 Feb;24(1):48-51.

155- RS.Nizard, D.Biau, R.Porcher, P.Bizot, D.Hannouche, L.Sedel : A meta-analysis of patellar replacement in total knee arthroplasty.Clin Orthop Relat Res. 2005 Mar;(432):196-203.

156- W.Bensaid, K.Oudina, V.Viateau, E.Potier, V.Bousson, C.Blanchat, L.Sedel, G.Guillemin, H.Petite : De novo reconstruction of functional bone by tissue engineering in the metatarsal sheep model. Tissue Eng. 2005 May-Jun;11(5-6):814-24.

157- RS.Nizard, L.Sedel, D.Hannouche, M.Hammadouche, P.Bizot : Alumina pairing in total hip replacement. J Bone Joint Surg Br. 2005 Jun;87(6):755-8.

158- T.Hoc, L.Henry, M.Verdier, L.Sedel, D.Aubry, A.Meunier : Effect of microstructure on the

mechanical properties of Haversian cortical bone, Bone 2005 Dec 2.

159- D.Hannouche, H.Terai, J.R.Fuchs, S.Terada, S.Zand, B.A.Nasseri, H.Petite, L.Sedel, J.P.Vacanti : Engineering of Implantable Cartilaginous Structures from Bone Marrow-Derived Mesenchymal Stem Cells.Tissue Eng. 2006 Dec 1.

160- D.Hannouche, A.Raould, R.S.Nizard, L.Sedel, H.Petite : Embedding of Bone Samples in Methylmethacrylate: A Suitable Method for Tracking LacZ Mesenchymal Stem Cells in Skeletal Tissues. J Histochem Cytochem. 2006 Nov 13.

161- G.Mathieu, F.Lemonne, C.H. Flouzar-Lachaniette, L.Sedel : Idiopathic tumoral calcinosis: two cases and review of the literature. Rev Chir Orthop Reparatrice Appar Mot. 2006 Jun;92(4):358-63.

162- C.Nich, P.Bizot, R.Nizard, L.Sedel : Femoral reconstruction with impacted macroporous calcium phosphate ceramic in revision hip arthroplasty. Rev Chir Orthop Reparatrice Appar Mot. 2006 Jun;92(4):343-50.

163- V. Viateau, G.Guillemin, Y.Calando, D.Logeard,K.Oudina, L.Sedel, D.Hannouche, V.Bousson, H.Petite : Induction of a barrier membrane to facilitate reconstruction of massive segmental diaphyseal bone defects: an ovine model. Vet Surg. 2006 Jul;35(5):445-52.

164-C.Nich, L.Sedel : Bone substitution in revision hip replacement. Int Orthop. 2006 Dec;30(6):525-31.

165- L.Sedel, A.Raould. Engineering aspect of alumina on alumina hip prosthesis.

Proc Inst Mech Eng [H]. 2007 Jan;221(1):21-7. Review.

166- Viateau V, Guillemin G, Bousson V, Oudina K, Hannouche D, Sedel L, Logeart-Avramoglou D, Petite H.Long-bone critical-size defects treated with tissue-engineered grafts: a study on sheep.J Orthop Res. 2007 Jun;25(6):741-9.

167- Tateiwa T, Clarke IC, Pezzotti G, Sedel L, Kumakura T, Shishido T, Yamamoto K.. Surface micro-analyses of long-term worn retrieved « Osteal » alumina ceramic total hip replacement.

J Biomed Mater Res B Appl Biomater. 2007 Nov;83(2):562-70.

168- Hannouche D, Terai H, Fuchs JR, Terada S, Zand S, Nasseri BA, Petite H, Sedel L, Vacanti JP.

Engineering of implantable cartilaginous structures from bone marrow-derived mesenchymal stem cells.Tissue Eng. 2007 Jan;13(1):87-99.

169- Potier E, Ferreira E, Meunier A, Sedel L, Logeart-Avramoglou D, Petite H..Prolonged hypoxia concomitant with serum deprivation induces massive human mesenchymal stem cell death.Tissue Eng. 2007 Jun;13(6):1325-31.

170- Cabanela ME, Sedel L.Papers presented at the closed meeting of the international hip society: editorial comment. Clin Orthop Relat Res. 2008 Feb;466(2):257. Epub 2008 Jan 10.

171- Zadegan F, Raould A, Bizot P, Nizard R, Sedel L.Osteonecrosis after allogeneic bone marrow transplantation.Clin Orthop Relat Res. 2008 Feb;466(2):287-93.

172- Nizard R, Pourreyron D, Raould A, Hannouche D, Sedel L.Alumina-on-Alumina Hip Arthroplasty in Patients Younger Than 30 Years Old. Clin Orthop Relat Res. 2008 Feb;466(2):317-23.

173– Sedel l. Letter to the Editor : Recognizing and Preventing Burnout among Orthopaedic Leaders.Clin Orthop Relat Res 2009, Jan 22

174– Degat MC, Dahri-Correja L, Lavigne F, Meunier A, Sedel L, Correia J, Petite H, Logaert-Avramoglou D. Benzylaminated dextran-modified hydrogels. A long terme bioactive TGF-beta1 carrier. J.Biomed Mater Res A.2009 Jan 15.

175- Degat MC, Dubreucq G, Meunier A, Dahri-Correia L, Petite H, Logaert-Avramoglou D. Enhancement of the biological activity of BMP-2 by synthetic dexttran derivatives. J. Biomed Mater Res A. 2009 Jan 88 (1) : 174-83.

176- Nich C, Marchadier A, Sedel L, Petite H, Vidal C, Hamadouche M. Decrease in particle osteolysis in ovarectomized mice. J Orthop Res. 2010 Feb;28(2):178-83.

177-Sedel L.:  Total hip replacement current concept and basic sciences. Bull Acad Natl Med. 2010 Jan; 193(1):81-6; discussion 86-9

178 Cogan A, Nizard R, Sedel L.: occurrence of noise in alumina-on-alumina total hip arthroplasty. A survey on 284 consecutive hips. Orthop Traumatol Surg Res. 2011

179 Hannouche D, Zaoui A, Zadegan F, Sedel L, Nizard R Thirty years experience with alumina-on-alumina bearings in total hip arthroplasty..Int Orthop. 2011 Feb; 35 (2):207-13.

180 – Hannouche D, Delambre J, Zadegan F, Sedel L, Nizard R. is there a risk in placing a ceramic head on a previously implanted trunion? Clin Ortho Relat Res. 2010 Dec;468(12):3322-7.

181- Lernout T, Labalette C, Sedel L, Kormann P, Duteil C, Le Divenah A, Bertrand D, David S, Segouin C. Cost analysis in total hip arthroplasty ; experience of a teaching medical center located in Paris Orthop Traumatol Surg Res. 2010 Apr;96(2):113-23.

182- Kerner S, Migonney V, Pavon-Djavid G, Helary G, Sedel L, Anagnostou F.Bone tissue response to titanium implant modified with carboxylate and sulfonate group. J Mater Sci Mater Med. 2010 Feb; 21(2):707-15. Epub 2009 Nov 10.

183- Hannouche D, Devriese F, Delambre J, Zadegan F, Tourabaly I, Sedel L, Chevret S, Nizard R. Ceramic-on-ceramic THA Implants in Patients Younger Than 20 Years. Clin Orthop Relat Res. 2016 Feb;474(2):520-7

184- Sedel L. CORR Insights(®): do alumina matrix composite bearings decrease hip noises and bearing fractures at a minimum of 5 years after THA? Clin Orthop Relat Res. 2015 Dec;473(12):3803-5.

185-. Pitto RP, Garland M, Sedel L. Are ceramic-on-ceramic bearings in total hip arthroplasty associated with reduced revision risk for late dislocation? Clin Orthop Relat Res. 2015 Dec;473(12):3790-5.

186- Sedel L, Walter WL, Pitto RP. Clinical faceoff: Ceramic-on-ceramic THA: do the advantages outweigh the limitations? Clin Orthop Relat Res. 2014 Oct;472(10):2927-31.

187- Pitto RP, Sedel L. Periprosthetic Joint Infection in Hip Arthroplasty: Is There an Association Between Infection and Bearing Surface Type?

Clin Orthop Relat Res. 2016 Jun 1.

189 – Clinical Faceoff: I18nstability After THA: The Potential Role of the Bearing Surface.

Parvizi J, Sedel L, Dunbar MJ.

Clin Orthop Relat Res. 2018 Apr;476(4):678-683.

190 Ceramic-on-ceramic bearing: Recent progress and solved controversies.

Sedel L, Chappard D, Belzile EL.Orthop Traumatol Surg Res. 2021 Feb;107(1):102799.

191 Total hip arthroplasty after acetabular fracture: does initial treatment make any difference to the outcome? A 5- to 23-year follow-up with clinical and radiological analysis.

García-Rey E, Sirianni R, García-Cimbrelo E, Sedel L. Hip Int. 2020 May;30(3):339-346.

192 Does load-bearing materials influence hip capsule thickness in total hip replacement? An MRI case-matched study.

Odri GA, Sanchez J, Sverzut JM, Laredo JD, Sedel L, Bizot P.Orthop Traumatol Surg Res. 2021 Feb;107(1)

193 CORR Insights®: 2018 Frank Stinchfield Award: Spinopelvic Hypermobility Is Associated With an Inferior Outcome After THA: Examining the Effect of Spinal Arthrodesis.

Sedel L.Clin Orthop Relat Res. 2019 Feb;477(2):322-323.

Prix scientifiques  :

            ISTA : intenational society  for technology in arthroplasty.

            Life time achievement award :  Paris 2009

Publication grand public :

– Chirurgien au bord de la crise de nerfs : Albin Michel éditeur  270 pages : octobre 2008

– Il faut sauver les malades. Albin Michel éditeur 230 pages avril 2011

Editeur Invité et livres scientifiques

– L. Sedel : Cahiers d’enseignement de la SOFCOT sur les biomatériaux. 25 1986

– L.Sedel : Le nerf périphérique. Pathologie et Traitement Chirurgical, 1 Vol., Masson Ed., 1988.

– L.Sedel Guest Editor  Clinical Orthopaedic and Related Research sur : Brachial Plexus Palsy. 1988; 237

– L.Sedel Guest Editor  .Clin. Orthop. Rel. Res.sur : Alumina Ceramic in Joint Arthroplasty. N° 282, 1992

 -Hip Surgery Material and developments. Laurent SEDEL et Miguel CABANELA. Ed. Martin Dunitz London. 1 volume 405 pages.

– L.Sedel : Guest editor Clinical Orthopaedics and Related Research October 2000: 379

Annonce de la candidature d’Anne Mansouret dans la 1ère circonscription de l’Eure (législatives 2022)

Vidéo d’Anne Mansouret sur facebook

Femme de gauche…Et future doyenne de l’Assemblée Nationale à 77 ans! 😉
Je me re-présente aux législatives sur la 1ère circonscription de l’Eure, 25 ans après ma première candidature.
Parce je ressens un profond ras-le-bol dans notre pays et qu’il est vraiment temps de RÉAGIR !
REAGIR à la dictature des minorités, qu’elles soient essentialistes, woke, islamo-gauchistes, communautaristes ou néo-féministes…Pour faire entendre en politique la voix du bon sens, sans être immédiatement taxé de fascisme, de nazisme, de complotisme et autres qualificatifs « d’extrême-droite » !
Enseignons à l’École publique l’amour de la France, l’art d’être Français, du savoir-être et du savoir-faire français.
Stop à l’euthanasie de notre culture et de nos valeurs au nom de la bien-pensance politiquement correcte des élites parisiennes mondialistes et cosmopolites.
Pour que l’on cesse de nous prendre pour des pions…RÉAGISSONS.
NB/ D’autres courtes vidéos thématiques suivront dans les trois ou quatre semaines qui nous séparent du scrutin.
Anne Mansouret 
ANNE MANSOURET – Candidate aux législatives des 12 et 19 Juin 2022 de la 1ère Circonscription de l’Eure et fondatrice du mouvement RÉAGIR

Qui est Anne Mansouret ? Son parcours politique

ANNE MANSOURET                          

Retraitée                                                       

Exploitante de gites touristiques                     

Née à Téhéran (IRAN) en 1945, d’un père iranien de culture musulmane et d’une mère franco-belge. Arrivée en France en 1956, victime d’un coup de foudre (qui dure encore) pour D’Artagnan et Les Trois Mousquetaires !

Pensionnaire à Notre Dame de Verneuil, puis au Lycée Molière à Paris.

Etudes de Droit (ASSAS) et Institut d’Etudes Politiques de Paris.

De nationalité Française depuis 1966.

Divorcée. Mère de 3 enfants. Grand-mère de 6 petits-enfants.

Création et gérance pendant 30 ans de KID SERVICES société de services aux familles et aux entreprises, spécialisée dans la garde temporaire des jeunes enfants en Région Parisienne.

Promue Officier dans l’Ordre de La Légion d’Honneur le 14 juillet 2008 (au titre du Ministère du Travail) pour sa contribution à la création et à la mise au point du Chèque Emploi Service.

30 ans de carrière dans la communication à Paris en tant que responsable des relations presse du groupe Givenchy ; puis associée au sein de SDMC, agence de RP spécialisée dans l’évènementiel de prestige et la communication institutionnelle. Conseil indépendant de 1990 à 2001 en communication institutionnelle et image, puis interruption de toute activité professionnelle en 2001 pour se consacrer à ses mandats électifs.

PARCOURS POLITIQUE

A la tête d’une liste de socioprofessionnels dénommée « entreprendre pour l’emploi » dans le département de l’Eure en 1992.

Membre du BUREAU NATIONAL du PARTI RADICAL DE GAUCHE et Secrétaire Nationale aux entreprises (de 1996 à 2000)

Pendant 15 ans :

Conseillère générale de l’Eure, réélue en 2007 (Canton d’Evreux – Est)

Vice-Présidente du Conseil général (groupe Socialiste et apparentés) Membre de la 5ème commission (Economie, agriculture, environnement)

Présidente du COMITE D’EXPANSION ECONOMIQUE DE L’EURE (C3E) puis de EURE EXPANSION

Elue au CONSEIL REGIONAL DE HAUTE NORMANDIE en mars 2004 ; réélue en 2010 (groupe Socialiste et apparentés) Membre de la 5ème Commission (Economie, agriculture)

Administrateur et vice-présidente de la SAFER de HAUTE-NORMANDIE et de EAD (Eure Aménagement Développement) ; administrateur de la SANEF (autoroutes)

Candidate malheureuse à trois reprises (en 1997, 2002 et 2007) du PS/PRG aux élections législatives dans la 1ère circonscription de l’Eure contre le RPR Jean-Louis Debré, puis contre l’UMP Bruno Le Maire.

François de Coincy : contre le chômage de masse, le produit social

François de Coincy : contre le chômage de masse, le produit social

Critique approfondie de l’excellent « Dee Dee Paradize » de Roberto Garcia Saez

Roberto Garcia Saez, Dee Dee Paradize

Le roman qui fait suite à Un éléphant dans une chaussette, chroniqué sur ce blog. Il est plus simple et plus déjanté, se terminant abruptement.

Nous avons laissé Patrick Romero amer, viré de l’ONU où il dirigeait un programme de lutte contre le SIDA et autres tuberculose en Afrique. Accusé sans preuves de s’être mis dans la poche des commissions occultes du fournisseur de médicaments par un flic anglais aigri et borné, il avait tout simplement mis fin à sa mission, permettant au bordel du Machin de ronronner à l’aise dans sa bureaucratie « transparente » mais inefficace. Ce coup de gueule d’un spécialiste en stratégie de santé était bienvenu et bien amené.

La suite est plus facile à lire, plus plaisante, mais moins efficace. L’auteur, comme gêné par son héros, tend à le diluer avant de le finir.

Romero s’est établi en Thaïlande, où il a acheté un appartement à Bangkok, la ville de tous les vices et de tous les plaisirs, avec son femme Isabella. Laquelle s’ennuie de jouer à rester jeune et branchée fêtarde alors que l’âge vient et l’envie d’enfants. Les deux ont bien parrainé un petit Sophea des rues, gamin cambodgien débrouillard et joyeux dans la misère, devenu adulte désormais. Mais Romero n’a jamais eu la vocation de père, bien trop occupé à ses plaisirs égoïstes et flamboyants. Il se voit en grand frère du gamin majeur, comme le Noir Bonaventure le fut pour lui lors de sa jeunesse en Afrique. Il s’affiche avec lui, loue ses services pour aller visiter un village de la frontière où des Chinois déforestent avec l’aval du gouvernement et où un programme de lutte contre le SIDA est en place avec l’association qu’il conseille.

Car il est revenu dans une direction de l’ONU avec un titre ronflant au profil sans objet, permettant à ceux qui l’ont embauché d’avoir un organisateur efficace pour dépenser l’argent facile de l’aide humanitaire. Une étude en double aveugle est entreprise par un labo américain afin de tester un gel intime pour les femmes, censé protéger à près de 80 % de la contamination par le VIH. Curieusement, dans ce village de la frontière où les ouvriers chinois baissent à couilles rabattues, la prévalence augmente au lieu de s’équilibrer entre les lots de placebo et les lots de soin. Y aurait-il une faille ?

Romero rend compte, ce qui le fait haïr de tout le monde, position qu’il adore. Se poser en justicier victime semble être sa tasse de thé. Le flic aigri Harrisson s’empresse de revenir à la charge et d’insinuer que le « pourri » pourrait bien faire du chantage afin d’obtenir encore plus de commissions occultes afin de nourrir son train de vie dispendieux. Sauf qu’on est en Thaïlande, où les prix des plaisirs ne sont pas ceux de Londres. Harrisson s’obstine, en bon puritain borné qui soupçonne le Mal en toute bonne œuvre. Ce qui l’empêche de s’occuper de lui (il sombre dans l’alcool), de sa femme (qui lui est devenue indifférente), de son fils de 14 ans (avec un père absent et une mère rigide, vite devenu pédé), de sa fille de 15 ans (qui veut faire de l’humanitaire en opposition frontale à papa).

Sa névrose rencontre les manigances d’un « révérend » d’une secte de « chrétiens talibans » – évidemment américains du sud – qui veut prouver au monde scientifiquement que tous les produits de soin et de prévention ne sont que des incitations à baiser, donc à « faire le Mal », à l’encontre des commandements de Dieu (qui ne dit rien). Pour cela il magouille les lots avec ses médecins infiltrés ; il veut fausser l’étude. Dommage que l’auteur passe rapidement sur la façon dont il sera contré, cela aurait développé le côté policier de ce roman un peu fade.

A l’inverse, l’auteur se fait une joie d’en rajouter côté baise tous azimuts entre garçons, entre filles, garçon et fille, dominateur et dominant, amis et prostitués. Agrémenté de doses de whisky à assommer un éléphant et de piquouzes diverses à assécher tout désir. Isabella finira par quitter la Thaïlande pour œuvrer en Afrique, quitter Patrick pour se faire monter par un Noir, quitter la vie de plaisirs pour se faire engrosser. Quant à Patrick, bien ravagé par tout ce qu’il consomme et entreprend, il finit mal. Et son Dee Dee bien pire.

Comme quoi le bonheur n’est jamais dans l’excès, qu’il soit de plaisirs ou de vertu.

Roberto Garcia Saez, Dee Dee Paradize, 2021, éditions Atramenta (Finlande), 229 pages, €22.00 e-book Kindle €9.99

Attachée de presse BALUSTRADE : Guilaine Depis, 06 84 36 31 85 guilaine_depis@yahoo.com