Danièle YZERMAN – La vie, envers, contre et pour tout. La vie à l’envers

Danièle YZERMAN - La vie, envers, contre et pour tout. La vie à l'envers

La vie, envers, contre et pour tout. La vie à l’envers
Témoignage de vie, un livre de Danièle YZERMAN

Parution aux Editions Les 3 Colonnes à l’automne 2020

Contact presse guilaine_depis@yahoo.com 06 84 36 31 85

Voici l’histoire de Danièle Yzerman. Petite fille meurtrie et démolie par une enfance sordide, adolescente anorexique, elle n’a pas d’autre issue que le suicide face à des parents apparemment indifférents à sa détresse. A son réveil à l’hôpital, un « miracle » se produit : destinataire d’une parole venue d’ailleurs, la jeune fille veut « réapprendre à vivre ». Commence alors son combat insensé pour redevenir une femme, une mère, et prendre sa revanche sur tous les hommes machistes etc les femmes soumises à l’image de ses parents.

Derrière les mots de ce récit, se cache quelque part la volonté secrète d’adresser un message d’espoir à tous les grands blessés de la vie : Rien n’est impossible à condition de ne pas se considérer comme une victime. Tout est possible à condition d’y croire et de ne jamais se trouver des excuses pour renoncer.

A travers ce livre bouleversant, l’auteure signe la fin de son parcours du combattant.

Sur la couverture du livre : l’image de la funambule qui a triomphé des épreuves pour rejoindre la Vie (ci-contre une photo récente de Danièle Yzerman avec son fils et sa petite fille) :

« Tel un funambule avançant pas à pas sur un fil tendu au-dessus d’un océan,

J’ai suivi le chemin de ma vie et dessiné les méandres de mon destin,

Trébuchant sur chaque vague et risquent de m’y noyer, j’ai appris avec le temps

A surmonter ma peur et puiser au plus profond de mes ressources,

La force de devenir ce que je devais être et de faire ce qui me semblait vain.

Alors que tant d’années passées à ce combat m’amènent sur l’autre rive,

Alors que ma vie rejoint son crépuscule et que l’heure est au souvenir,

Alors que tout me porte à vouloir que mes traces en ce Monde me survivent,

Je voudrais que toutes ces pages écrites se gravent comme un dernier sourire

Laissé à ceux qui, par leur regard, m’ont permis d’exister et de devenir. »

Présentation de l’auteure Danièle Yzerman :
Un jour, je fis un rêve ancré au plus profond de ma mémoire. Je me trouvais debout, perchée et marchant sur un fil tendu au-dessus d’un Océan de mer si immense que je n’en percevais pas les limites. Alors que je n’étais qu’au début du chemin, j’entendis une voix venue d’ailleurs qui me disait qu’il était totalement impossible de franchir cet Océan. Malgré cette évidence, tout en moi m’obligea à continuer et, pas à pas, j’avançai avec précaution et me rattrapai à chaque chute, jusqu’au moment ou l’angoisse et la peur de tomber définitivement dans les profondeurs de la mer me réveillèrent. Si j’ai le sentiment aujourd’hui que ce rêve n’a jamais quitté mon esprit, je réalise aussi tout simplement que c’est l’histoire de ma vie. Ma vie, qui avec l’âge, s’est aujourd’hui malheureusement suspendue après plus de 40 ans de combat pour vaincre cet impossible. C’est sans doute pourquoi, alors que je suis parvenue de l’autre côté de la rive, le besoin de faire exister par des mots mon « chemin de vie » s’est imposé à moi.

Danièle Yzerman a travaillé dans le domaine de la communication stratégique et publicitaire et a exercé in fine en qualité de présidente France et vice-présidente Europe du pôle santé du groupe international Ogilvy/WPP. Dotée d’un grand esprit de synthèse, elle a toujours aimé écrire et apprécié la musique des mots. Poussée par un besoin impérieux de « laisser une trace » de son parcours peu banal et de son combat pour la vie, l’auteure, aujourd’hui retraitée, présente ici son premier ouvrage.