témoignages d’éditeurs

J’ai découvert Balustrade et sa sémillante directrice Guilaine Depis en ligne.  Et j’aime ça. Me fier à mon intuition plutôt qu’à mon carnet. Me donner une chance de rencontrer quelqu’un d’inattendu, une personnalité, plus qu’une fonction standardisée. Si j’évoque le biais de notre rencontre, c’est que le travail réalisé sur son site m’a intriguée, épatée. La richesse de son contenu, la diversité de ses auteurs, cette gourmandise affichée pour des sujets éclectiques, son ton, sa facilité à l’écrit. Et puis, ce sentiment que derrière ses lignes et ses images, j’allais à la rencontre d’une personne hors norme. Je n’ai pas été déçue ! Lors de notre premier entretien téléphonique, je félicitais Guilaine pour la qualité  de son site, son attention pour chaque auteur et en toute humilité, elle m’a avoué qu’elle le devait à sa fidèle et incomparable assistante Jasmine. Je me suis dit que ce binôme était vraiment une chance pour mon auteur. Après de beaux échanges par mail, de grandes discussions téléphoniques, nous avons convenu d’une rencontre en compagnie de Youri Fedotoff, mon auteur. Jasmine ne nous a pas ouvert la porte du royaume (le terme est justifié ! ) de Guilaine mais nous a accueillis alanguie dans un canapé entourée de peluches. J’ai mis quelques minutes à comprendre que Jasmine n’était autre que le chat magnifique qui s’étalait royalement dans les coussins fleuris et j’ai adoré ce clin d’œil ! Et su que la femme en face de moi avait en plus de son professionnalisme cette dose d’humour, de légèreté qui nous rendraient les mois à venir pleins de surprises ! Et des surprises nous en avons eu ! D’abord, son amour pour la littérature Russe et pour la Russie en général ! Mon auteur est d’ascendance Russe. Une des grandes passions de Guilaine. Une des raisons qui l’a incitée à nous accepter parmi ses clients ( quelle chance !). Ensuite son enthousiasme inaltérable qu’elle déguise souvent par un pessimisme affiché avec sa phrase « pas d’obligations de résultats ! ». Attitude saine quand on connait un peu le milieu littéraire français. Et des résultats nous en avons eu et de formidables ! Coups de coeur de PPDA, Salon Russe, interview filmé pour une TV, articles sur le roman, articles de mon auteur dans des revues. De très beaux résultats au vu de la complexité de notre situation. Nouvelle maison d’édition, jeune auteur inconnu, roman sur fond historique, tout un chapelet de difficultés que Guilaine a pris à pleine brassée pour en faire une belle aventure littéraire. Merci Guilaine et longue vie à Balustrade ! Olivia Petrucci, éditrice, Editions Y&O

********************

J’ai rencontré Guilaine il y a un an pour lui proposer de devenir l’attachée de presse de la nouvelle maison d’édition Une heure en été. Elle n’a pas accepté tout de suite : elle voulait lire le livre et s’assurer de sa qualité au préalable. J’ai aimé ce mode de fonctionnement et son enthousiasme : je n’aurais pas pu travailler avec un attaché de presse indifférent à l’œuvre. Sa tâche était loin d’être aisée : nous lancions une nouvelle maison d’édition, un nouvel auteur, un nouveau livre. Non seulement Guilaine a obtenu plusieurs articles de presse et radios, mais elle m’a également aidée à organiser une soirée de lancement et m’a mise en contact avec plusieurs chroniqueurs et journalistes littéraires. Son engagement va au-delà de ce qu’offre un attaché de presse traditionnel : elle encourage, accompagne, conseille. Son travail est professionnel et son soutien précieux. Je continuerai à utiliser ses services à l’avenir. Aurélia Gantier, éditrice 

***************

Les Editions de l’EHESS ont beaucoup apprécié le dynamisme, l’esprit d’équipe et le professionnalisme de Guilaine Depis qui s’est employée, avec succès, à maintenir et développer le dispositif en vigueur, et à y apporter sa personnalité et son réseau avec beaucoup de générosité. Durant ces neuf mois de collaboration, elle a pu promouvoir plus de trente nouveaux ouvrages ou numéros de revues, à la grande satisfaction des auteurs, assurer le lancement d’une nouvelle collection, organiser la présence réussie des Editions au Salon du Livre de Paris ainsi que lors de nombreux événements et débats. Guilaine Depis peut s’appuyer sur ce bilan très positif pour réussir dans ses démarches et son parcours professionnel à venir. Elle a su s’adapter à un milieu éditorial particulier en un laps de temps très bref. Nous ne doutons pas qu’elle donnera aussi vite satisfaction si un autre style éditorial lui est demandé. Sa faculté d’adaptation est remarquable. Christophe Prochasson, Directeur des Editions de l’EHESS

********************

A propos de l’expérience en CDI pendant 4 ans aux Editions des Femmes-Antoinette Fouque :

Extrait retranscrit de l’émission « Citoyen d’honneur » d’Antoinette Fouque sur La Chaîne Parlementaire
(Première diffusion le 31 mars 2009 à 8h30)
La journaliste Nathalie Cuman : Quel regard vous portez sur ces enfants-là, issus de nouvelles cellules familiales la plupart du temps ?
Antoinette Fouque : (…) Donc, moi qu’est-ce que vous voulez, je les aime les jeunes filles. je trouve qu’elles sont toujours splendides… Regardez mon attachée de presse aussi, c’est une jeune fille, elle est très performante, très ravissante, très dynamique…
 – c’est un drôle de terme…
 – oui mais justement, elle est performante mais sans violence, sans guerre, simplement parce qu’elle a la passion de ce qu’elle fait
 – Rire
 – Ca vous fait rire ?
 – Dans votre bouche, ça me fait rire
 – Pourquoi ?
 – Je sais pas
 – Mais la performance elle peut-être poétique, politique ou sportive
 – Dans la société dans laquelle nous vivons aujourd’hui, c’est un mot qui est connoté étrangement, qui est pas très positif en réalité évidemment
 – « Fille bien » si vous voulez, je ne sais pas : « filles bien », qui font quelque chose de leur vie.