John Karp sur BFM Crypto à nouveau le 30 mai 2022

Revoir l’émission de John Karp du 30 mai 2022

https://www.bfmtv.com/economie/replay-emissions/bfm-crypto-le-club/bfm-crypto-le-club-la-russie-semble-s-interesser-aux-cryptomonnaies-pour-contourner-les-sanctions-internationales-30-05_VN-202205300525.html

BFM Crypto, le Club: La Russie semble s’intéresser aux cryptomonnaies pour contourner les sanctions internationales – 30/05

Ce lundi 30 mai, Vincent Boy, analyste technique chez IG, Grégory Raymond, cofondateur et rédacteuren chef de The Big Whale, ainsi que John Karp, co-auteur de « NFT Revolution, Naissance du mouvement Crypto-Art », se sont penchés sur le fait que la Russie semble s’intéresser aux cryptomonnaies pour contourner les sanctions internationales, dans BFM Crypto, le Club dans l’émission BFM Bourse présentée par Étienne Bracq. BFM Bourse est à voir ou écouter du lundi au vendredi sur BFM Business

Le 1er plan épargne Bitcoin français – veille crypto – 

De NFT Morning à NFT Factory, Beeple donne des copies physiques, Le 1er plan épargne Bitcoin français – veille crypto –

Publié le 28 mars 2022, modifié le 30 mars 2022.
Par Christophe Romei

Depuis le lancement du Bitcoin en 2008, la Crypto présente une quantité infinie d’espace blanc avec des opportunités de marché imaginables et inimaginables, souvent le mobile au centre de l’Art au Gaming. S1322

L’artiste Beeple donne des copies physiques

Beeple offre des copies physiques de ses premiers NFT aux détenteurs à partir de cette semaine. Il a annoncé la nouvelle passionnante dans un tweet hier.  Ce lancement annonce le départ ! Dans une courte vidéo publiée avec le tweet, Beeple montre fièrement la copie physique de ses NFT. En plus de cela, chaque détenteur recevra également un dollar personnalisé en édition limitée et signée qu’il a conçu. Selon lui, “Politics is Bullshit est le premier NFT qu’il a publié pour montrer le “ridicule de l’état de la politique”. Je suis persuadé que l’histoire du NFT avec l’Art sera avec des biens physiques (physical good to earn) et des usages que nous n’avons pas encore découvert, ce lancement annonce le départ ! En France pour l’instant une seule startup à ma connaissance s’est créée autour de ce business Solid NFT pour transformer votre NFT en art physique. (l’inverse marche aussi)

Tiffany And Co fait son entrée dans l’espace NFT

Tom Sachs Rocket Factory est une usine de fabrication transdimensionnelle. Notre Rocket Factory utilise les NFT pour créer de nouveaux NFT. Tom Sachs (né en 1966) est un artiste contemporain américain et un “bricoleur” autoproclamé travaillant à New York. Les sculptures en techniques mixtes de Sachs défiant le genre, souvent des recréations d’icônes modernes utilisant des matériaux de tous les jours, montrent tout le travail nécessaire à la production d’un objet. Il a fait des collaborations majeures avec des marques comme Nike, qui ont réalisé un certain nombre de produits innovants et de brevets d’utilité américains. Ses œuvres sont présentes dans des collections de musées du monde entier, dont le Solomon R. Guggenheim Museum, le Whitney Museum of American Art, le Museum of Modern Art — New York, le Centre Georges Pompidou — Paris, le Metropolitan Museum of Art — New York, Musée d’art moderne de San Francisco, Astrup Fearnley Museet for Moderne Kunst – Oslo, Musée d’art du comté de Los Angeles.

Il a créé avec son équipe il ya quelques mois cette collection de NFT Rocket Factory. Son équipe est très aguerrie dans l’espace NFT !

ConsenSys valorisée à 7 milliards de dollars

ConsenSys, en tant qu’entreprise, a toujours été difficile à comprendre. La meilleure façon d’y penser aujourd’hui, a-t-il expliqué, est de la considérer comme une entreprise très centrée sur Infura et MetaMask. Les deux offres phares de ConsenSys, la plate-forme de développement Ethereum et son portefeuille très populaire, qui en janvier a rapporté plus de 30 millions d’utilisateurs actifs mensuels.

ConsenSys, la société d’applications et d’infrastructures Ethereum basée à New York, âgée de près de huit ans, cofondée par Joseph Lubin, cofondateur d’Ethereum, a déclaré avoir clôturé un cycle de série D de 450 millions de dollars à une valorisation post-money de 7 milliards de dollars (ce qui fait plus que doubler la valorisation de ConsenSys après sa levée de fonds de 200 millions de dollars en novembre). ParaFi Capital a mené le tour, rejoint par Temasek, SoftBank Vision Fund 2, Microsoft et des bailleurs de fonds antérieurs, dont Third Point et Marshall Wace.

Source

Yuga Labs, la start-up NFT “Bored Ape”, évaluée à 4 milliards de dollars

Elle était évaluée à 4 milliards de dollars après un cycle de financement de 450 millions de dollars mené par a16z crypto, le fonds crypto d’Andreessen Horowitz. La société de jeux Metaverse Animoca et sa filiale, The Sandbox, et l’échange de crypto FTX faisaient également partie des investisseurs qui ont participé au dernier tour. Le battage médiatique autour des actifs numériques qui a propulsé les crypto-monnaies comme le bitcoin à des prix record l’année dernière, s’est également propagé aux jetons non fongibles, ou NFT.

De NFT Morning à NFT Factory

En Mars 2021, le podcast NFT Morning a vu le jour, 1 an après, ce sont plus de 2 000 auditeurs qui sont abonnés au podcast (241 épisodes) qui échange sur les NFT mais en particulier sur le CryptoArt. John et Remy, les fondateurs du podcast, sont tous deux des passionnés d’Art qui ont transmis leur passion autour des NFT, du crypto-Art en partageant avec ceux qui ont écouté depuis le début qui eux-même sont devenus pour la plupart des acteurs de cette révolution. Le podcast a aussi été le tremplin d’un livre pour comprendre la révolution NFT, “Naissance du mouvement Crypto-Art”, un livre numérique qui a été vendu en NFT sur la plate-forme Rarrible. L’exemplaire papier de 144p est arrivé plus tard dans les boites aux lettres, très bel ouvrage pour comprendre la naissance des NFT notamment dans l’art.

Le partage mène toujours à l’échange, cela implique de réunir les personnes qui écoutent le podcast. Il y a eu 2 meetup avec beaucoup d’énergie puis la création par Rem et John d’un event majeur dans l’écosystème des NFT à Lisbon début Avril, la Non-Fungible Conference. La conversation a créée des connexions et le besoin de créer une structure s’est imposé, c’est NFT Factory : il s’agit d’un lieu physique d’environ 500 m² en plein coeur de Paris, qui ouvrira ses portes en septembre et dont l’ambition est d’être le coeur névralgique des NFT en France. Sur place, on trouvera une galerie d’art où seront en permanence exposées des œuvres de crypto-art, un comptoir pour permettre à tout un chacun de venir se renseigner sur les NFT, un espace dédié aux formations pour les entreprises et les particuliers et aussi un lieu évènementiel… La factory aura aussi à moyen terme pour vocation d’accueillir des projets NFT pour les accélérer. Aujourd’hui, il y a 51 cofondateurs parmi les personnes de la communauté NFT française pour être une brique de la construction du marché NFT en Europe.

L’argent LEGO

La composabilité est une primitive du Web3. Il s’agit de développer, de combiner et de recombiner des parties d’un système pour offrir de nouvelles solutions à d’anciens problèmes. Les protocoles de finance décentralisée (DeFi) changent le jeu de la stratégie financière. Les investisseurs peuvent jalonner des actifs numériques en échange d’une récompense de rendement payée par le protocole. Les utilisateurs peuvent emprunter des actifs numériques en plaçant d’autres actifs numériques en garantie. Les jetons de gouvernance peuvent être utilisés pour échanger, déléguer et voter. Pas de limite à la créativité à ce stade ! Ces stratégies et incitations de plus en plus sophistiquées sont ce qu’on appelle l’argent LEGO.

Source

StackinSat, un PEB Pro en Bitcoin

Plus qu’une crypto-monnaie, Bitcoin est le premier réseau numérique mondial à atteindre la barre des 1 000 milliards de dollars de capitalisation en seulement 12 ans, là où il a fallu 22 ans à Google et 24 ans à Amazon pour y arriver. StackinSat a inventé le concept du Plan Épargne Bitcoin. Un service permettant d’acheter du Bitcoin de manière extrêmement simple et à intervalles réguliers, à la semaine ou au mois, à partir de 10 €. La société a pour ambition de devenir la plate-forme de référence pour tous les services liés à Bitcoin dans les prochaines années (épargne, paiement, etc.) et va notamment axer sa stratégie de R&D sur des produits et services en lien avec le Lightning Network, une technologie de deuxième niveau qui permet de rendre Bitcoin plus scalable, plus écologique et qui facilite les micro-paiements en bitcoin.

Dr Lam

Dominic Lam arrive pour la première fois sur la plate-forme NFT Nifty Gateway. En plus d’être un célèbre scientifique, le Dr Lam est un artiste de renom dans l’histoire de l’art du XXe siècle, surtout reconnu pour avoir développé une nouvelle forme de peinture qui n’utilise ni pigments ni colorants. pour créer de la couleur, mais utilise du papier photo noir et blanc et des solutions chimiques pour créer une gamme de couleurs. La technique a été découverte en utilisant ses connaissances approfondies en tant que professeur d’ophtalmologie pour analyser la façon dont nous visualisons et traitons la couleur dans la nature, comme le ciel étant bleu, les couchers de soleil rendant le ciel orange, en particulier les relations entre la lumière, les surfaces, les éléments chimiques et le traitement de cette relation/information par le cortex visuel.

La première collection NFT du Dr Lam avec Nifty Gateway utilise des algorithmes pour simuler la relation entre l’œil, le cortex visuel et les stimuli “chromoskedasiques” pour ajouter une nouvelle représentation dynamique et spatiale du processus. Il existe également une collaboration avec Sophia The Robot car le Dr Lam est extrêmement intéressé à soutenir le développement de l’IA en ce qui concerne l’ophtalmologie au profit des humains et de l’évolution de l’IA. Le projet est une collecte de fonds pour l’Organisation mondiale de l’œil, fondée par le Dr Lam pour offrir des soins oculaires gratuits aux personnes dans le besoin.

Retention des apps de crypto

Les applications de cryptographie ont affiché une meilleure rétention des utilisateurs que les applications de négociation d’actions en 2021.

Les taux de rétention des applications cryptographiques sont régulièrement plus élevés que ceux des applications de négociation d’actions aux troisième et quatrième trimestres de 2021. Par exemple, la rétention des applications cryptographiques se situe à 32 % le jour 1 du troisième trimestre en 2021, tandis que les applications de négociation d’actions sont en moyenne de 19 %. Comme pour les taux de rétention, les applications de crypto sont plus performantes que les applications de négociation d’actions aux troisième et quatrième trimestres 2021 en termes de nombre de sessions par utilisateur et par jour. Au troisième trimestre, le nombre médian d’utilisateurs d’applications crypto a rebondi entre 2,27 et 3,76, augmentant sur 30 jours, tandis que pour un utilisateur d’une application de trading d’actions, les sessions par jour vont de 1,64 à 3,08. Au quatrième trimestre, les sessions d’applications de stock par utilisateur et par jour varient entre 1,76 et 2,94, tandis que pour les applications cryptographiques, elles se situent entre 2,17 et 3,68, avec chaque jour après le jour 0 3,3 ou plus.

Les utilisateurs d’applications de crypto sont également beaucoup plus fidèles que leurs homologues d’applications de négociation d’actions. Les apps de crypto ont atteint leur apogée au quatrième trimestre, avec un ratio de 33 %.

Source

Le droit d’auteur du NFT King Of Pop

NFT Platform, basée au Royaume-Uni, s’est associée à l’auteur-compositeur Gil Cang, co-auteur de la chanson “Whatever Happens”, qui a été incluse dans l’album “Invincible” pour pouvoir offrir une participation de son droit d’auteur de 37,5 % sur la chanson. Deliciae commercialisera exclusivement le NFT qui offre à l’acheteur 10 % du revenu net d’édition musicale de la chanson, ce qui équivaut à 26,6666667 % du droit de Gil. L’album Invincible s’est vendu à plus de 8 millions d’exemplaires dans le monde. Le NFT “Whatever Happens” donnera la possibilité à l’acheteur de recevoir un revenu résiduel à long terme de sa part de 10 % du droit d’auteur de l’édition musicale sur la chanson. Être le premier NFT publié associé à la carrière musicale de Michael Jackson est un moment charnière sur le marché de la cryptographie. En plus d’une part des droits de la chanson, l’acheteur recevra également des paroles manuscrites et signées de Gil Cang ainsi qu’un disque de platine encadré, le tout entièrement authentifié.

Le NFT “Whatever” sera mis en ligne sur Deliciae le 28 mars à 20 h GMT.

Stratégie du métavers pour Gucci

Gucci s’est impliqué très tôt dans le métavers en vendant des articles de luxe rares dans le monde virtuel Roblox et en ouvrant un espace événementiel. En mai 2021, la maison de couture italienne a mis en place l’espace virtuel Gucci Garden, qualifiant l’événement métavers d’”exposition virtuelle interactive unique en son genre”. La société a créé une version numérique de son sac Dionysus au design Bee. Il s’est vendu sur le marché Roblox pour plus de 4 000 $, dépassant le prix de la version physique de l’accessoire.

Le PDG de Gucci a déclaré dans une interview à Vogue Business que c’est “déjà un endroit très réel pour eux”.

Yahoo Taiwan lance sa boutique NFT

Yahoo Taiwan s’est associé avec Blocto (Wallet) pour lancer son magasin de NFT fin mars. La boutique NFT fait ses débuts avec la collection “A-Hoo”, la mascotte officielle de Yahoo Taiwan. L’objectif principal du magasin NFT comprendrait une passerelle de paiement fiat où le paiement par carte de crédit sera disponible, ainsi que d’autres méthodes de paiement fiat prévus dans un proche avenir. La plate-forme mettrait également l’accent sur des prix abordables, offrant aux utilisateurs un accès à des produits NFT haut de gamme. En outre, le marché vise également à se concentrer sur les NFT responsabilisant les utilisateurs. La collection «A-Hoo» sera disponible pour le commerce sur le marché NFT de Blocto – BloctoBay.

Naissance de NFT Factory sur BFM Business

Naissance de NFT Factory sur une idée de John Karp

Revoir l’émission de BFM Business : 

Lucie Éléonore Riveron (NFT Factory) : Avec « NFT Factory », l’écosystème français des objets numériques se structure à Paris – 23/03

Ce mercredi 23 mars, Lucie Éléonore Riveron, cofondatrice de la NFT Factory, a présenté la NFTFactory comme futur lieu de convergence du secteur des cryptos et des NFT à Paris, dans l’émission Good Morning Business présentée par Sandra Gandoin et Christophe Jakubyszyn. Good Morning Business est à voir ou écouter du lundi au vendredi sur BFM Business.

https://www.bfmtv.com/economie/replay-emissions/good-morning-business/lucie-eleonore-riveron-nft-factory-avec-nft-factory-l-ecosysteme-francais-des-objets-numeriques-se-structure-a-paris-23-03_VN-202203230077.html

Lancement par John Karp du « NFT Factory » pour démocratiser les biens numériques en France

Expos, conférences… r 

NFT 

Expos, conférences... lancement du "NFT Factory" pour démocratiser les biens numériques en France

Les NFT sont désormais pris au sérieux dans le monde des affaires et dans le débat public, mais restent assez confus pour un certain nombre de Français. Dès septembre prochain, un lieu dédié à ces objets numériques sera créé à Paris, afin de les faire découvrir avec pédagogie aux particuliers.

Le domaine des « cryptos », des « NFT » ou encore de la « blockchain » vous sont inconnus, ou vous paraissent nébuleux ? Un collectif d’une cinquantaine d’acteurs français du numérique, dont les « licornes » Sorare et Ledger, a annoncé mardi le lancement de « NFT Factory », un lieu dédié à Paris pour notamment mieux faire connaître au grand public l’univers des objets numériques certifiés. Programmée en septembre, l’inauguration de ce lieu de 400 m2 « au cœur de Paris » comprendra notamment une galerie accueillant des expositions régulières, un espace événementiel pour des rencontres, des conférences et des sessions de formation pour les entreprises ainsi qu’un espace de coworking pour les artistes et les entrepreneurs, selon les cofondateurs.

« On a une opportunité historique en France car dans l’univers des NFT plusieurs leaders mondiaux sont Français », indique à l’AFP John Karp, président de NFT Factory, citant les exemples de Sorare (jeu en ligne d’échange de vignettes de footballeurs reposant sur les NFT) ou Ledger (clefs sécurisées pour cryptomonnaies), jeunes pousses déjà valorisées à plusieurs milliards d’euros.

NFT : un ancien joueur du PSG vend son but mythique aux enchères

« Si cela se passe bien et si cela se développe comme on le pense, certains d’entre eux vont devenir les GAFAM (géants américains de la tech, NDLR) de la nouvelle vague. Il faut donc fédérer dès maintenant l’ensemble de cet écosystème pour garder cette avance (…) et ne pas se faire dépasser – cela est déjà arrivé dans d’autres secteurs – par les Américains ou les Chinois », ajoute-t-il.

Les NFT (« non-fungible tokens », jetons non fongibles en français) sont des certificats d’authenticité et de propriété infalsifiables, basés sur la technologie des chaînes de blocs (« blockchain »), la même que celle qui authentifie les transactions d’échanges de cryptomonnaies. Quasiment inconnus il y a encore un an, ils sont devenus des lots incontournables des grandes maisons de vente, comme Christie’s qui a vendu une œuvre numérique de l’artiste Beeple pour la somme record de 69,3 millions de dollars, à New York en mars 2021.

Quelque 2% des Français auraient choisi d’investir dans les NFT, d’après une étude réalisée par le cabinet de conseil KPMG sur commande de l’Association pour le développement des actifs numériques (Adan). D’après les entretiens menés auprès de 29 entreprises du secteur les plus importantes en France, les levées de fonds dans l’industrie « crypto » française cumulent 1,2 milliard d’euros au total.

John Karp dans Le Monde – Le NFT, copyright à l’heure du numérique par Charles de Laubier

NEW YORK, NEW YORK – JUNE 28: Digital artist FEWOCiOUS auctions five new unique NFT works of art, along with five physical paintings and never-before-seen drawings in a collection titled « Hello, i’m Victor (FEWOCiOUS) and This Is My Life » at Christie’s on June 28, 2021 in New York City. (Photo by Noam Galai/Getty Images)

John Karp sur Smart Patrimoine parle de la première vente aux enchères de NFT en France

La maison FauveParis a accueilli jeudi 10 mars, la première vente aux enchères de NFT en France. Depuis le 1er mars et la promulgation d’une loi au Journal officiel, les maisons de ventes peuvent proposer de l’art numérique, sans support physique, lors des enchères publiques. Revoir l’émission ICI