« Le soleil noir de Tenerife » : un roman de Gérard MULLER d’une troublante actualité (les trous noirs !)

Auteur souvent primé de nombreux romans mêlant voyages et sciences, Gérard Muller (site de l’auteur : https://www.gerardmuller.com) publie ici un roman d’une troublante actualité.

Vient de paraître – mai 2019 – aux Editions Lazare et Capucine

Demandes de service de presse / interview : 06 84 36 31 85 guilaine_depis@yahoo.com

Thème du roman : 

Tenerife. S’y trouve le plus haut sommet d’Espagne et, sur ses flancs, un des observatoires les plus puissants du monde. Là, Enrique, spécialiste du soleil, scrute son astre favori tous les jours. Un beau matin, il y aperçoit une tache noire en son centre. Après avoir vérifié le bon fonctionnement de son instrument, il doit se rendre à l’évidence : la tache est bel et bien présente. Aussi, les hypothèses les plus hardies fusent : s’agit-il d’un mini-trou noir ? De la fameuse matière noire ? D’un astéroïde ? D’un objet extraterrestre ?

C’est le départ d’une enquête qui va le conduire, en compagnie de ses collègues, vers des hypothèses qu’il n’avait jamais imaginées. Celles-ci amèneront les quatre astronomes à découvrir un des secrets les plus mystérieux de notre univers, une énigme stupéfiante se cachant à l’intérieur même des trous noirs.

Ce roman est aussi l’occasion de décrire l’ambiance des grands observatoires terrestres, et la vie de leurs occupants. Humains comme nous tous, ils sont aussi soumis à des pulsions amoureuses et émotives qui ont quelquefois du mal à se conjuguer avec la rigueur scientifique que leur métier réclame.

À l’instar de quelques-uns de ses romans précédents qui traitent de la mécanique quantique et de l’intelligence artificielle, l’auteur fait entrer ses lecteurs dans un nouvel univers scientifique : celui des astronomes et de l’astrophysique, au moment même où nous découvrons la première photo d’un trou noir.

Résumé : 

Gérard Muller, consacre son temps libre à ses deux passions : l’écriture de romans et le golf. Il explore les différents genres littéraires, du thriller au roman psychologique. Il a déjà publié 20 romans et 3 recueils de poésie, 2 recueils de nouvelles, 1 essai et 2 pièces de théâtre qui sont tous présentés sur ce site Internet.

Il a reçu de nombreux prix de poésie, et 4 prix littéraires pour ses romans.

« L’âme de la fontaine étourdie » de Gérard MULLER (un roman captivant permettant de découvrir la physique quantique)

Un nouveau roman de Gérard Muller (site de l’auteur : https://www.gerardmuller.com) : Dans la veine du best-seller « La formule de Dieu » et son initiation à la relativité générale et à l’astrophysique, Gérard Muller nous prend délicatement par la main et nous plonge dans les déserts habités de la Namibie pour nous faire découvrir la physique quantique, dans un roman d’aventures à l’atmosphère de polar, genre dont il est passé maître.

Vient de paraître – avril 2019 – aux Editions Lazare et Capucine

Demandes de service de presse / interview : 06 84 36 31 85 guilaine_depis@yahoo.com

Thème du roman : Les hommes peuvent-ils entrer en contact avec les âmes de défunts ? Vaste question qui a beaucoup occupé la fin du XIXe siècle, et ce jusqu’à Victor Hugo lui-même, lorsqu’il était en exil à Jersey, et qui occupe encore les passionnés de spiritisme. Qu’en est-il aujourd’hui, compte tenu des progrès de la science ? Voici la question abordée dans ce roman qui se veut avant tout divertissant. Sans se prendre au sérieux, il propose une réponse originale basée sur la physique quantique.

L’auteur a alors imaginé que les âmes pouvaient peupler un champ quantique de particules qu’il a nommé les soul particles. L’information contenue dans ce champ pourrait être déformée par les fortes émotions ressenties par les hommes au moment de leur mort, et rester ainsi gravée à jamais au sein de celui-ci. Cette déformation constituerait ainsi les âmes des défunts. Celles-ci pourraient communiquer entre elles par intrication quantique, et entrer en relation avec certains vivants à l’aide d’un intercesseur réalisé à partir d’un matériau original.

Résumé : Une jeune archéologue toulousaine arrive en Namibie pour travailler avec une petite équipe internationale isolée dans le bush. L’un de ses confrères est un chaman qui lui révèle sa capacité à dialoguer avec l’au-delà. Ils y voient alors une piste nouvelle pour accélérer leurs recherches sur les pétroglyphes, dessins gravés sur la pierre par les anciens bushmen. Pour les aider, un spécialiste de la physique quantique va tenter d’expliquer ce lien entre les vivants et les morts. Mais un meurtre au sein de l’équipe vient tout remettre en question. Au même moment, Twyfelfontein, la mystérieuse « fontaine étourdie », décide de ne plus offrir son eau: les heures sont comptées dans ce désert aride pour élucider cet assassinat, clé essentielle pour savoir si les vivants peuvent parler impunément aux morts.

Gérard Muller, consacre son temps libre à ses deux passions : l’écriture de romans et le golf. Il explore les différents genres littéraires, du thriller au roman psychologique. Il a déjà publié 20 romans et 3 recueils de poésie, 2 recueils de nouvelles, 1 essai et 2 pièces de théâtre qui sont tous présentés sur ce site Internet.

Il a reçu de nombreux prix de poésie, et 4 prix littéraires pour ses romans.