« Les 150 derniers jours », opus 3 de la trilogie de romans scientifiques de Gérard MULLER

Gérard Muller publie l’opus 3 de sa trilogie de romans scientifiques aux éditions Lazare et Capucine

Parution octobre 2019 du roman

« Les 150 derniers jours – Mission Humanis »

Un astronome vient de découvrir un astéroïde non identifié. Sa trajectoire doit lui faire percuter la Terre dans 150 jours. Par sa taille, ce corps céleste est un tueur et l’humanité prend alors conscience de la possible disparition de la vie sur notre planète. Les agences spatiales du monde entier décident officiellement de se coordonner pour le neutraliser avant qu’il ne soit trop tard.

Jean, ingénieur du CNES, nommé responsable de la mission européenne, obtient les pleins pouvoirs du Président de la République. Il va tenter de mener à bien un terrible challenge : trouver la parade pour détruire l’astéroïde avant la collision et coordonner tous les projets sans les arrières pensées politiques des Russes, Chinois et Américains, qui vont tout faire pour être la nation qui sauvera la Terre.

Alors que le compte à rebours est lancé, une femme va surgir d’un passé que Jean pensait à jamais oublié et lui révéler un secret qui bouleversera sa vie, si l’impact imminent est évité.

Ce thriller est le troisième opus de sa trilogie de romans scientifiques publiés cette année : après la mécanique quantique, l’astrophysique et les trous noirs, avec « L’âme de la fontaine étourdie » et « Le soleil noir de Tenerife », Gérard Muller plonge à nouveau ses lecteurs dans un univers qu’il connaît parfaitement : l’espace, les corps célestes, les fusées, les satellites, et le travail des ingénieurs qui maîtrisent cette haute technologie.

Prix 15 €